Voici venir le temps des copieurs (éhontés)

mardi 22 janvier 2013 à 20:35

J'ai publié l'article ci-dessous (le bodybuilding entre dans l'univers Lafay) début 2012, afin de conclure une longue période de violents combats, où de nombreux partisans de l'entraînement avec haltères m'ont agressé, harcelé, tous les jours sur le net.
Mon entraînement était, selon eux, tout aussi bidon que mes idées.

Un an après cette conclusion, je viens de tomber sur la newsletter d'un jeune coach qui me plagie sans honte, au sujet des séries longues et de l'intérêt de leur utilisation.

Le jeune Rudy, qui m'a attaqué pendant des années, notamment sur le forum musculaction.com (pseudo : Body), reprend mes idées, ma manière de les exprimer, après les avoir violemment combattues.
Ce sont mes mots, mon raisonnement, qu'il utilise en se plaçant comme s'il était l'inventeur de cette logique d'entraînement (la mienne) qu'il a tant décriée.
On ne peut que rester pantois devant tant de culot, de rouerie et de malhonnêteté.

Après 9 ans d'existence, la Méthode Lafay a imposé son principe d'efficience (notamment composé des séries longues et d'une manière très élaborée de contourner la stagnation) face à des adversaires déterminés à la couler.
Aujourd'hui, ces mêmes personnes tentent par tous les moyens de récupérer mon travail sans me créditer, et même en tentant de se faire passer pour les inventeurs de la démarche.
Ce faisant, ils sont amenés à utiliser un raisonnement, un argumentaire, qui est celui qu'ils rejetaient auparavant, et qui est le mien.

Voici un très petit échantillon des propos tenus par le jeune Rudy au sujet de la Méthode avant que ce ne soit un immense succès public (cliquez sur les liens pour voir les captures d'écran) :

"Quand j'ai vu le bouquin à la Fnac, j'ai bien rigolé. C'est un livre pour grands débutants."

"On pourra au maximum atteindre 35 cm de bras avec la Méthode Lafay."

Leçon de physiologie pour expliquer que la Méthode ne peut donner que de faibles résultats.

"Sans rire, le mieux à faire est d'attendre leurs soi-disant supers résultats. Dans un ou deux ans on rigolera bien."

Et dire que, pour tenter de parvenir à la paix, je l'ai même fait travailler : j'orientais vers lui des gens souhaitant un coaching diététique, car il n'avait pas de clients. Pour être ensuite fusillé dans le dos.

Aujourd'hui, il fait "mieux" encore, il reprend à son compte mes explications et mon approche (mon argumentaire), donc ce qu'il attaquait auparavant...
C'est très cohérent de changer de discours selon son intérêt économique.
Qu'on m'explique comment cela se fait qu'il ne publie ses propos (dans sa newsletter) qu'en 2013, alors que cela fait 9 ans que je publie la même chose (les propos originaux, donc)...

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." (Arthur Shopenhauer)

Ce qui signifie qu'après la lutte pour imposer mes idées, voici se profiler un horizon tout proche de procès pour plagiats.
Certains devraient savoir se mettre des limites. Mind has no limit, peut-être, mais pas la loi, qui en reconnaît quelques unes, notamment la propriété intellectuelle, le parasitisme, etc.


Bonne lecture.





LE BODYBUILDING ENTRE DANS L'UNIVERS LAFAY (article publié pour la première fois le 14 mars 2012)


A part Doug Brignolle (voir plus bas), les athlètes présentés en photo sont tous des pratiquants convaincus de la Méthode Lafay.


Depuis 2004, date de publication de la Méthode, j'ai à de nombreuses reprises affirmé que les principes à l'oeuvre dans mes livres et articles s'avèreraient à terme incontournables; et s'imposeraient donc nécessairement auprès d'un public de plus en plus large.



Ces affirmations, malgré la démonstration publique de l'efficacité de la Méthode, ont été violemment combattues, dès 2004 et encore aujourd'hui (insultes, accusations d'escroquerie, de charlatanisme, de manipulation, d'afficher de faux résultats de pratiquants, attaques ad hominem). Pourtant, s'il est permis de réussir une transformation corporelle, sans user son organisme avec des charges lourdes, toute personne sensée devrait adhérer à l'idée d'un entraînement avec charges légères et temps de repos courts.



Seuls ceux étant éperdument aliénés par le culte du héros et se projetant dans un univers fantasmatique où ils se voient tels de virils guerriers prenant des risques (terribles) en combattant des... haltères, ont beaucoup de mal à supporter le succès de la Méthode Lafay. Seuls ceux qui ne comprennent pas (ou trop bien) que l'adversaire que leur pratique désigne, c'est eux-mêmes, avec les conséquences néfastes que cela implique, ont fait de moi leur ennemi.



Les extraits ci-dessous d'un article de Steve Holman (novembre 2011), dans Iron Man Magazine, montrent que, malgré tout, mes idées gagnent du terrain. En cherchant juste le muscle gros/fort et sans trop s'auto-détruire, il ouvre une porte menant vers l'Univers Lafay.

"Also, both the 4X and X-centric methods provide excellent myofibrillar-growth stimulation as well. With 4X, the weight is heavy enough to stress the myofibrils, plus there is a cumulative effect from so many reps (40), the last of which are all out. With X-centric sets you lower a moderate weight slowly, which produces extra microtrauma in the myofibrils, leading to supercompensation, or hypertrophy. So with both you get a double dose of muscle growth. The exciting news is that you can get extreme muscle size without grinding your joints into dust. In fact, moderate-weight/high-fatigue training can get your muscles bigger and fuller than you thought possible."

L'auteur (écrivain et éditeur en chef d'Iron man Magazine pendant 20 ans) explique qu'avec des charges modérées et des temps de repos courts, on peut développer le muscle dans son ensemble. Et plus facilement qu'avec des poids lourds... Il affirme aussi que ces principes permettent même d'aller plus loin en volume que ce que permet l'entrainement avec poids lourds.

Doug Brignolle, bodybuilder présenté par Steve Holman comme adepte des charges modérées et des temps de repos courts.


Cliquez ici pour accéder à l'article complet de Steve Holman



1 – Analytique



L'avancée de l'article de Steve Holman est considérable, puisque, sans vraiment penser cet aspect, il ouvre la porte à une démocratisation du Bodybuilding. Et il rejoint donc en ce sens le projet qui est le mien depuis 1994, et que j'ai proposé au public dès 2004.

Cette approche reste néanmoins analytique et, bien que l'approche systémique soit en germe dans cet article, elle n'est pas identifiée par l'auteur.

La systémique implique une réflexion téléologique (relative aux finalités), ce qui est très difficilement possible en Bodybuilding, car la finalité est fournie « clefs en main » avec la pratique.
La question de la finalité ne se pose pas en Bodybuilding : on doit faire du gros muscle, en allant au bout de soi-même (No pain no gain), en considérant la douleur que l'on s'inflige comme témoin direct (et attendu) de notre attitude héroïque. Il est admis comme une évidence qu'il faut beaucoup de temps et d'énergie pour se muscler.

Il faut alors noter que le changement apporté par cet article, aussi considérable soit-il en potentiel, n'est pour l'instant que « tactique ». Face à l'urgence de construire du muscle (finalité unilatérale), l'auteur propose une tactique qui paraît hautement plus profitable que celle des poids lourds et temps de repos longs.

Il faut bien différencier la tactique de la stratégie. « La tactique est l'art de diriger une bataille, en combinant, par la manœuvre, l'action des différents moyens de combat en vue d'obtenir le maximum d'efficacité » (Wikipedia). Dans la vie de tous les jours, et en musculation, la tactique est donc la manière de se comporter dans un affrontement direct. On se confronte à soi-même, comme dans une bataille, dans le but d'être efficace. Et l'article de Steve Holman confirme mes dires selon lesquels la tactique des poids légers et temps de repos courts est très productive. On peut donc gagner plus facilement la bataille du muscle en adoptant les charges légères et les temps de repos courts.



« Contrairement à la tactique dont l'enjeu est local et limité dans le temps (gagner la bataille), la stratégie a un objectif global et à plus long terme : c'est l'art de coordonner l'action de l'ensemble des forces pour gagner la guerre ou préserver la paix. » (Wikipedia)
Dans Stratégie de la motivation, j'ai expliqué que le but de mes textes était d'aider à la création du recul stratégique. Il s'agit, grâce au Constructivisme, de devenir stratège du développement de soi. Il faut savoir réduire les périodes d'affrontements directs, par une réflexion globale sur la manière de produire un changement en douceur.




2 - Systémique



L'entraînement analytique (segmentation de l'entraînement, de la vision de l'homme), recherche l'efficacité directe par l'emploi de la tactique la plus productive. Peu importe l'énergie déployée : il s'agit de gagner la bataille (ici, c'est faire du muscle).

L'entraînement systémique (vision globale où les segments sont agencés de manière réfléchie dans un processus dynamique) recherche l'efficience et fait appel pour cela à des notions de stratégie. L'entraînement constructiviste subordonne l'emploi des tactiques à une mécanique globale.



Comment passe-t-on de l'un à l'autre? Comment passe-t-on du niveau tactique au niveau stratégique?

Par une réflexion téléologique (sur les finalités), permise par le Constructivisme.



Le bodybuilder aime se faire mal (No pain no gain), il a envie de se consacrer à ça, il est pour lui évident d'y passer du temps et énormément d'énergie. La finalité est pour lui déjà « écrite » : faire du muscle dans une attitude héroïque.

Si la finalité, une fois pensée, devient autre, si l'on choisit comme projet le Mens sana in corpore sano, on aboutit à la création d'un système complexe où la construction du corps est subordonnée à la construction de soi. Tactiques, exercices, fréquences, rythmes, sont combinés afin de répondre à la finalité et, comme celle-ci est globalisante (construction de soi), nous aurons comme boussole lors de l'élaboration de cet entraînement la maxime suivante : « peu d'efforts, beaucoup d'effets ». Il faut savoir réserver son énergie pour aboutir cette construction de soi qui est multifacettes.



C'est dans ce cadre conceptuel que des solutions nouvelles seront trouvées. La finalité autre, le cadre nouveau, imposent l'émergence de solutions radicalement différentes.

Ainsi, nous dépasserons l'aspect tactique, segmenté, proposé dans ce très intéressant article de Steve Holman et nous parlerons tout naturellement de ce qui n'est pas abordé dans l'article : les séries longues et temps de repos courts sont bons pour la santé. Etre endurant et résistant est bon pour la santé...
Ce n'est pas bon que pour le muscle.



Et, en allant encore plus loin dans la réflexion (et l'expérimentation), grâce à notre approche constructiviste, on comprendra que l'on peut encore alléger les charges et allonger les séries, que l'on peut s'entraîner encore moins. Et devenir plus fort, plus endurant, plus... volumineux.





Conclusion : cela fait 8 ans que des partisans acharnés du microcosme de la musculation classique hurlent qu'il est impossible de se muscler avec des charges légères et des séries longues. Cela est même proféré par des professionnels de la musculation (coachs, auteurs divers). Et ils refusent donc d'admettre les résultats pourtant évidents de nombreux pratiquants, affichés avec une grande transparence sur le net... L'article de Steve Holman (un bodybuilder) dit pourtant la même chose que moi (sur le sujet des charges modérées et repos courts).
Peut-on en vouloir à ces professionnels français de la musculation? Non ! Ils ont été (dé)formés par un enseignement de musculation classique qui agit à la manière d'oeillères implacables.
Comme je l'ai déjà dit : la « musculation classique », c'est une philosophie du sport associée à une vision de l'entraînement. C'est avant tout un état d'esprit.
La musculation constructiviste est un autre état d'esprit, avec d'autres solutions.


Posté dans Musculation
Olivier Lafay

Commentaires

  1. thomasrodez a écrit:

    Ces gens frôlent le ridicule!
    Personnellement, je suis à fond derrière cette méthode! Je n'ai malheureusement pu la pratiquer que 4 mois cet été, mais les gains sont énormes (formes, prises de poids et de puissance, et surtout la souplesses que je n'avais absolument pas!).
    C'est d'ailleurs dur de lacher à cause des études quand on commence à voir les résultats, mais je pense sérieusement à la reprendre sous peu.
    Donc merci Oliver pour ta super méthode, ton boulot est super, et contrairement à d'autres, tu peux être fier de ce que tu as accompli!

  2. Ce qui compte au final, c'est que les gens arrivent à s'entraîner de manière efficace et positivement !
    La méthode est bien connue maintenant et elle ne craint plus les attaques pour continuer à s'étendre.
    Par contre, comme pour beaucoup de choses qui ont du succés, il y a un moment où on finit par intégrer de nouvelles vérités sans en citer l'auteur...Je comprends bien que ça pique un peu !
    Mais bon, dans un sens, c'est une belle victoire sur le monde de la musculation que de voir d'anciens opposants s'approprier des idées plus intéressantes et les diffuser.
    Le reste, c'est pour beaucoup de l'orgueil, même si je comprends la réaction !

  3. Olivier Lafay a écrit:

    Il n'y a pas que de l'orgueil, il y a aussi le fait d'utiliser mon travail pour faire fructifier son petit business.
    Mais moi, je n'ai pas à travailler gratuitement pour ce genre de personne.
  4. et bien vous avez de la chance car moi j'ai fait cette méthode pendant 5 mois certe jé u des changement physique mais le poids vé pas et le volume non plus qes qui faut que je face prendre des protes help !!!!!

  5. Toujours agréable de voir que la méthode est (enfin) reconnue par ses détracteurs :)
    Je ne regrette pas d'avoir fait parti des premiers acheteurs et d'avoir apporté ma modeste contribution (un article) pour prouver que cette méthode marche !!!

  6. Tu as raison de te battre contre les copieurs et usurpateurs en tout genre. La propriété intellectuelle doit être respectée et est punissable par la loi. Ces gars là sont des hypocrites et profiteurs et tu aurais raison de les poursuivre en justice. 200 % avec toi Olivier.

  7. Je te fais confiance Olivier pour ce constat de plagiat, mais ce retounement de veste ne date pas de ce matin, Rudy parle de séries longues depuis au moins 2.3 ans... (simple précision)vantant notamment la marge de progression plus importantes qu'elles permettent...

    La citation de Schopenhauer est magnifique, elle se vérifie une fois de plus...

  8. loic benoit a écrit:

    il dit du mal sur la méthode et aprer il veut s’attribuer le travaille de la méthode que olivier à fait , il n'y à rien de bien dans tout sa , c'est personne ne son pas du coter de olivier donc il n'y à rien de gratifiant dans sa juste du vole !

  9. Ces gens n'ont simplement pas d'âme et sont d'une jalousie sans limite que d'autres arrivent aux mêmes résultats (voir de meilleurs) sans utiliser leurs méthodes.
    Concernant la méthode, c'est mon frère qui m'avait acheté le livre quand j'avais souhaité commencer la musculation (1m83 pour 60kg). En 2 ans, je n'avais pu malheureusement m’entraîner que de manière hachée (un mois, puis rien, puis deux mois ...) jusqu'à l'été dernier depuis lequel je n'ai pas arrêté : j'ai pris 15kg de muscles, des collègues m'ont même demandé si j'avais pris des produits...

    Cette méthode est juste géniale, pour le corps et l'esprit, et je t'en remercie, Olivier, car ça a vraiment eu un impact sur moi-même tant dans ma vie pro que dans le sport, avec notamment une vraie prise de confiance. (et de voir qu'avec des efforts, de l'envie et de la motivation, tout est possible).
    Merci.

  10. et voila encore des idiots copieur...j'en étais sur que cela allais arriver... en tout cas olivier merci pour la méthode, et tes laisse pas faire! et comme dit précédemment "dans un sens, c'est une belle victoire sur le monde de la musculation que de voir d'anciens opposants s'approprier des idées plus intéressantes et les diffuser." et une victoire de plus pour olivier! mais malheureusement une autre bataille en perspective pour faire reconnaître l'origine de savoir a olivier!

  11. Rudy...cet abruti n'a aucune connaissance en anatomie , toutes ses assertions stupides finissent par "c'est génétique..."
    "l'épaisseur du triceps ? c'est génétique"
    "le volume de l'épaule ? c'est génétique"
    "La force ? c'est génétique"
    "l'endurance ? c'est génétique"
    et quand un type passe d'une stagnation soi-disant génétique qui dure depuis longtemps à une progression parfois inattendue , "ah ben en fait c'était pas génétique ...c'est en suivant mon programme (payant et étalé sur des mois) qu'il a progressé"
    Il suffit d'aller sur son site , il expose sa vie, il a découvert la muscu à 14 ans et a décidé de s'y consacrer et vraisemblablement depuis ses 14 ans il n'a rien fait d'autre ...Il a autant de diplôme en sport que MDG (qui a fait des études marketing et seulement cela) et Delavette (qui a fait les beaux arts et rien d'autre) ...

  12. Cette méthode est un art.
    De plus, la preuve que les séries longues à charges légères ont toujours été efficaces sont le sport et les arts martiaux où on voit très bien le muscle se développer avec le temps sans pour autant "faire de la muscu."
    Et puis c'pareil avec les forgerons ou les maçons, et tant d'autres travailleurs manuels qui existent depuis la nuit des temps et qui deviennent très musclés à force de taper tout le temps avec le même marteau de 2-3kg ou en portant des charges pas forcément très lourdes, et utilisant des brouettes ou autres mécanisme diminuant l'intensité de l'effort, etc.

  13. Bon sang, les photos de Clément me font toujours autant halluciner ;). Je le trouve dément, aussi bien en masse qu'en "dessin".

    Quand on voit les machines de guerre qui sortent de la Lafay Factory après seulement 1 an ou 2 de pratique, on se demande comment certains peuvent faire preuve de tant de mauvaise foi :).

  14. Bon franchement, je ne vois pas du tout du l'intérêt de cet article, Tout ce qui a été exposé ici aurait pu rester entre vous et non jeté sur la place publique, ce qui évidemment alimentera encore plus les animosités qu'il peut exister entre les pratiquants de tout types de musculation (altères, PDC).

  15. Loïc>Je ne comprends pas comment cet article pourrait alimenter une animosité supposée, qui existerait entre ceux qui font de la fonte et ceux qui n'en font pas...

    Les gens ne sont pas si bêtes et ne vont pas se mettre à insulter ceux qui soulèvent des haltères (et inversement) sous prétexte que le Rudy est un ***.

    Et heureusement...

  16. C'est bien simple. Le type s'est rendu compte que la méthode d'olivier fonctionne Si votre méthode ne fonctionnerait pas, je la pratiquerais pas moi même et pourtant, j'ai d'excellent résultat pour le début de mes cinquante ans

  17. Quitte à etaler tout ça en public, ça aurait été bien de permettre à tout le monde de lire la dite newsletter pour pouvoir s'en faire sa propre opinion... :)
    De mémoire, et cela avant meme que SP existe, (smart à l'époque) que la méthode fasse parler d'elle etc... Il y a de nombreuses années qu'on parle du bien fait de séries longues dans le microcosme de la fonte... (avec des charges relativement lourdes par contre). J'ai donc du mal à saisir où est la copie ? De mémoire toujours, ce qui était critiqué était avant tout le fait que les charges étaient légères, les temps de repos trop courts, qu'on trouvait vite les limites en charge du fait du poids du corps... etc.
    Rudy parle t-il de séries longues avec charges légères comme entrainement global idéal ?
    Comme dit plus haut il serait bien de montrer la source que chacun (dont moi) puisse se faire une idée de la porté du plagiat :)
    J'ai du mal personnellement à m'en tenir à "Si Olivier Lafay dit qu'il y a plagiat, alors il y a plagiat".
    Si quelqu'un à un lien vers cette newsletter en ligne... merci d'avance !



  18. les pauvres
    ils s'enfoncent toujour un peu plus, non je plaisante, ils sont deja tout au fond comme des cafards

  19. www.hapshack.com/images/2...



    le mec est totalment bidon , il affirme des choses que la methode a casser :p
    c est la preuves par exellence que ce type ne connait rien a la muscu en plus de boycotter,vraiment pitoyable

  20. Ah ah.

    Olivier ayant encré son empreinte définitivement au sein de ce sport qu'est la musculation, difficile de trouver d'autres concepts pour outre passer le maître. Résultat : Seul le plagiat est atteignable pour ses détracteurs, ce qui leur fait, en plus, perdre encore plus en crédibilité.

    D'un point de vu personnel, je trouve cela ahurissant, mais bizarrement, on ne verra jamais Olivier traiter des personnes de "petite merde de fonteux" comme peuvent le faire les opposants à la méthode. La sagesse l'emporte toujours et, elle est inatteignable.

  21. Juste pour dire que j'ai été très déçu de savoir que Rudy a demandé a une personne qui m'aidait de me "quitter" pour l'aider lui, surtout après l'avoir conseillé sur plusieurs trucs et partagé des trucs avec lui. Quelle hypocrisie, quelle traitrise...
    Au delà de la récupération des idées des séries longues, due probablement à ses multiples blessures (poignet) et à une évolution de sa mentalité (positive néanmoins pour lui et pour ses adeptes), je pense que Rudy n'est pas actuellement une "bonne personne".
    Comme disait la personne qui m'aidait : "Il est encore jeune Rudy"...

  22. Enculé lafay a écrit:

    Ferme ta gueule un peu olivier lafay vieille merde avec ta méthode pour les clochards.

  23. Enculé lafay a écrit:

    tu filtre les commentaires vieille merde

  24. Trop mimi le petit gigolo du haut, on te fait de gros bisous. Mouah. :*

  25. Haha ! En voilà un qui a décidé de passer pour un âne.
    L'argumentation est très poussée : "méthode pour clochard"... Peut on me rappeller combien il y a de "clochards" en France ?
    Et si refuser de payer 500€/an dans une salle pour soulever des poids c'est etre un clochard alors je le proclame haut et fort : "Je suis un clochard ! " (et fier de l'etre ^^)

  26. En quoi c'est mal d'être "clochard" ? C'est mieux d'être DG d'une grosse boîte qui licencie en conservant ses énormes revenus ?
    Pour les fonteux qui ont vraisemblablement des moyens , la méthode est faite pour les pauvres et les pauvres....c'est le mal !! ils ont provoqué la crise , qui d'ailleurs ne touchent presque pas les gens qui ont encore les moyens de prendre un abonnement en salle ^^ (sales pauvres !! pourquoi ces gens n'achètent-ils pas de l'argent ?!)

  27. Tu sembles en forme Question! :D

  28. Bien...J'ai été filtré ^^ lol. (serais-je dans le vrai ^^ )

    Bref...encore un texte qui déchaîner les passions :D .

  29. Quelle belle mentalité enculé!! Tu permets je t'appelle par ton prénom? Si tu n'aime pas les lafayens, qu'est-ce que tu viens faire ici? A une heure pareille en plus?
    Que l'intelligence s'empare de toi!!

  30. Et pour ceux qui ne sont pas abonnés à la newsletter de rudy coia, on peut savoir ce qui y est repris de la méthode ?

    Cheers.

  31. Par pitié, ne répondez pas aux trolls. C'est au nombre de vos réponses qu'on peut mesurer la réussite d'un troll. Aucune réponse = échec. Positivez plutôt. C'est facile...

  32. Bonjour,

    Quelque part c'est un signe de votre succès Olivier. Le plus important n'est pas que la paternité de telle idée vous soit reconnue, le plus important est que cette idée se répande.


  33. ils insultent, encore une preuves de leur incapacité a faire face a la verité, ils sont blessé gravement et se cache, car si il avaient des arguments credible ont les entendrer beaucoup plus que ça, c est juste une race de troll qui commence a disparaitre il en restera toujour quelque un dans leur petite grotte bien crasseuse a nous sortir leur caca de temps en temps

  34. L'Insulte est un manque d'argument comme les gens qui développent pas leur argument, leur défensives sont les insultes.

  35. Olivier Lafay a écrit:

    Des arguments sérieux, qui ne soient pas hors-sujet, il n'y en aura pas.
    Il y a visiblement beaucoup de gens qui, ayant lu les récents articles du jeune Rudy, ont sursauté en pensant immédiatement à moi.
    C'est intéressant, et ça prouve que ma "mise au point" tombe à point nommé.

    Deux posts relevés sur le net depuis hier soir (à mon avis révélateur de ce que pensent la plupart des gens) :

    Franck Catania : cela m a toujours interpellé quand je lisais ses articles et je disais parfois à mes potes : tiens c 'est drôle , je trouve qu'il a les mêmes idées sur les séries longues que la méthode lafay alors qu'il dit que c' est de la merde. Oh la la c dingue.

    David Toulouzain : Je suis moi même Rudy, qui donne tout de même des trés bon conseil, et j'ai aussi étais trés surpris quand j'ai lu son dernier article allant dans ton sens, alors que comme tu dis, lui-même te descend sans cesse, d'ailleurs sur le forum de son site, il est interdit de parlé de ta Méthode. Quel retournement de veste tout de même !
  36. Disons que les plagieurs pourraient au moins avoir la reconnaissance d'indiquer leurs sources, leurs inspirations: Olivier, sa methode, ses pratiquants.
    Mais compte tenu de leurs antecedants d'intolerance il est difficile de penser qu'ils puissent decouvrir l'humilite...

  37. Bonjour olivier, préparez-vous une formation lafay en ligne pour la musculation ?

  38. Olivier, ètes vous surpris ?

    Pourquoi ne pas sortir la méthode avec matériel pour couper l'herbe sous les pieds de vos concurrents ?

  39. Ok, j'ai vu, inutile de mettre un lien...

    Sinon, mouais, y'a quelques articles qui pourraient se rapprocher de la méthode, mais rien de très explicite.

    Et puis, comme je l'ai déjà dis, en ce qui me concerne : l'idéal, c'est la variation, donc je varie : un coup "salle", un coup "lafay", et ça me va très bien ...vive moi ^^ :D

  40. Moi ce qui m'étonne, c'est que personne ne réagit sur les propos de Holman.. Aucun détracteur ne s'y intéresse.. Ni Rudy, ni Delavier, Ni Gundill , nada.. Etrange :)?

  41. @Shiver : Il y a de quoi ! Les gens comme Rudy étonnent avant d'énerver , ils passent leurs vies à enchaîner les comportements de merde : procédés mercantiles (toujours quelque chose à vendre, que ce soit des livres davantage remplis de théories que de notions utiles, de coaching onéreux, etc...) , insultes et maintenant plagiats.
    C'est à croire qu'il est normal de vouloir ponctionner le fric de chacun , pour eux il est normal de faire son beurre en rendant dépendant les autres .
    Et ils s'offusquent , sont choqués, lorsqu'une autre façon de faire se manifeste ...
    Le plus dur pour eux ça doit être de réussir à dormir malgré les yeux ouverts , enfin pour les quelques uns qui ont une conscience ...

  42. La methode a déjà son matériel :
    - 2 Chaises
    - 1 barre de traction
    - des supports

  43. @ Tibo :

    Je vois plusieurs raison à cela :

    1) Ils ne le connaissent pas.
    2) Ca ne les intéresse pas.
    3) Etant donné que ce Holman (inconnu de ma part avant que M.Lafay en parle) ne fais pas "des bras et des pieds" pour faire parler de lui, et ne joue pas la provocation, ils ne s'intéressent pas à lui.

  44. Olivier Lafay a écrit:

    1) ils le connaissent nécessairement. Parce qu'ils lisent le blog tous les jours. Parce que cette personne est connue dans le milieu de la musculation (cf article).
    2) oui, je suis bien d'accord : ils ne sont pas intéressés par une façon plus subtile de faire de la musculation, surtout parce que ce n'est pas ce qu'ils vendent. Il vaut donc mieux faire mine de ne pas s'y intéresser.
    3) Possible. Holmann est aussi discret que moi. Et moi je ne m'exprime que sur mes espaces. Bon, moi, c'est différent, je suis interdit de séjour sur les sites "concurrents" :)
    Notons que ceux qui font des pieds et des mains pour qu'on parle d'eux, c'est bien eux. Ils font référence à moi dans 1 statut sur 3 sur leur blog ou facebook, ils insultent, diffament, dénigrent, inondent le web de vidéos...
    Et moi, qui ne me répands pas sur le net et qui n'insulte pas les gens, je suis parfois accusé de faire des pieds et des mains alors que je fais rien de plus ce que j'ai à faire sur MES espaces :)
  45. 1) Ils lisent vos blogs...Qu'en savez vous ? Vous pistez leur adresses IP quotidiennement ?

    2) Ok

    3) C'est vrai, vous ne vous exprimez que sur vos espaces.
    Par contre, pour sur qui est du net ....avec 2 compte facebook, un blog, un forum que vous contrôlez, et une chaîne youtube, si, vous êtes bien présent sur le net. Je n'utilise pas le terme "se répandre" car ça serait péjoratif.

    Je sais qu'il s'agit de VOS espaces, mais l'espace internet vous savez l'occuper. Ensuite, entre "l'occuper" et "se répandre", il peut y avoir une différence.

  46. Olivier Lafay a écrit:

    J'ai 3 pages facebook. Je n'y suis pour rien : ce sont des pratiquants qui ont créé ces pages puis me les ont cédées ;-)
    C'est d'ailleurs fatiguant à gérer.

    Pour ce qui est de la lecture par eux de ce blog, c'est très facile à comprendre : je suis la référence du milieu de la musculation francophone. Tous les acteurs de ce milieu me lisent. Et cela se voit à leurs réactions, sur leurs propres espaces au sujet de mes articles, et ça se voit aussi à qui vient commenter ici (eux ou leurs copains). Il a suffit, par exemple, que j'écrive "efficience" sur mon blog pour que SP, all-musculation, la musculation efficace et divers autres sites se mettent à utiliser le mot ;-)

    Sinon, je suis flatté qu'on me dise que je sais occuper mes espaces :-)
    Mais à quoi bon s'octroyer un espace si c'est pour ne pas l'occuper?
  47. No brain no Gain a écrit:

    J'ai envie de dire la même chose que lorsque Charles a présenté sa performance au DC : Quenelle épaulée avec la tête ! (Je veux que tu le vois, je veux que tu te le prennes, je veux que tu te le manges ! ).

    Pour ma part, +20kg en 1 an (abdos toujours visibles ;) ). Je faisais 60/62kg (pour 1m80) et 0,5 dips et 0,5 traction. Deal with it !

  48. Franckj tu n'as pas compris par matériel on veut dire matériel de musculation (haltére, machine), comme dans "110 exercices sans matériel".

    La méthode avec matériel a déjà été mise au point par Olivier (brevet déposé il y a plusieurs années), à l'heure actuelle il la garde toujours secréte.

    Olivier est un révolutionnaire, il la révélera au grand public un jour.

    La méthode Lafay au PDC fonctionne parfaitement et formidablement car c'est une méthode. Mais imaginez la méthode avec matériel, les possibilités de développement sont encore augmentées

    L'outil pdc a des limites, certes fort lointaines et hors d'atteinte de la plupart d'entre nous.

    Dans les exemples suivants nous ne parlerons pas du rythme lent ou de la diminution des temps de repos qui ne dépendent pas de l'outil, ils peuvent être utilisés aussi bien en pdc qu'en matériel. Les poids indiqués le sont uniquement à titre illustratif.

    Exemple: une fois arrivé au mode 40 à K2 spécial (ou K3) à une main les pieds surélevés à 1m, on ne peut plus augmenter la difficulté de l'exercice.

    Alors qu'une fois arrivé au mode 40 à K2 matériel (extension triceps) à une main avec des haltéres de 100kg, on peut toujours augmenter la difficulté de l'exercice en ajoutant du poids (105 etc)..

    Autre exemple, les dips:
    Au PDC un mode 40.
    En machine à dips un mode 40 mais A UNE MAIN et avec un poids de 100kg qui peut toujours être augmenté.

    Allez un dernier exemple:
    A9 pieds 140cm mode 40 (après un B mode 40)
    Développé incliné serré mode 40 avec une barre de 100kg, on peut toujours passer à 105kg.

    Avec la méthode matériel, on pourra former les hommes les plus forts du monde, battre au naturel des records de développé couché, de squat, d'exercices de strongmen.

    La méthode pdc n'est que le début, une simple mise en bouche. La méthode matériel va aller beaucoup plus loin.

    Olivier garde tout ça secret et peaufine son projet afin qu'il soit parfait à 100%.

    Olivier ne nous a pas tout dit, il est loin d'avoir livré ses dernières cartes.

  49. Olivier Lafay a écrit:

    La Méthode n'en est qu'à 30% de sa vitesse de croisière :-)
  50. M.Lafay, oui vous avez occupé vos espace, et donc le net...ensuite, j'ai rien dit de ce que je pensais du contenu ^^, et des comportements diverses et variés ^^.

    "La Méthode n'en est qu'à 30% de sa vitesse de croisière"

    "je suis la référence du milieu de la musculation francophone. "
    Rien que ça

    Je prédis que vous allez remplacer Bruce Willis en tant que "sauveur du monde" Prochainement

    Vous voulez conquérir le monde ? O_O
    héhéhhééhééhéhé

    rhalalalaaaaa, sacré vous :D

  51. Olivier Lafay a écrit:

    "La Méthode n'en est qu'à 30% de sa vitesse de croisière"
    >>> C'est juste un fait. Rien de plus qu'un fait. Et je suis bien placé pour le savoir.

    "je suis la référence du milieu de la musculation francophone. " Rien que ça.
    >>> Quand on est n°1 des ventes de livres de sport et le seul auteur de livres de musculation dans les 50 meilleures ventes de livres de sport, on est la référence, oui. Pas parce que je le déclare, mais parce que les pratiquants m'ont hissé à cette place et que c'est officiel :-)
  52. Et qu'est ce que vous comptez faire pour atteindre les 100% ? Une chaîne de restaurant ?? ^^

    Oui, certains bouquins peuvent servir de références....Ensuite, faut voir avec la mentalité qui va avec....
    Pour la photo, y'a Pearson, et un autre bouquin qui est la bible pour l'éclairage de Studio.

    Ensuite, poru la muscu...je considère que c'est au cas par cas.

  53. Olivier, le quatrième lien des citations de Rudy. tu as une erreur dedans, enlève la balise <br> a la fin;)

  54. Un jour il faudra se pencher sur le cas "Mure", qui est il, d'ou vient il, que veut il?

  55. ''Le PDC est limite'' et le theoreme sur la methode version ''avec charge'' je ne suis pas convaincu:
    - certes ca permetterai d'explorer de nouvelles horizons,
    - mais pour reprendre tes exemples, je pense que le commun des mortels n'est pas interesse par des performances si elevees: elles demandraient beaucoup d'investissement...

    Hors c'est la la specificite de la methode, l'efficiance. Si Olivier a choisi le PDC, ce n'est pas uniquement parce que c'est gratuit et accessible, c'est aussi par la nature polyarticulaire et non traumatisante des exercices.
    Donc gain de temps, d'energie, a resultat au moins equivalent = efficiance.

    Donc oui c'est possible mais est ce que ca interessera beaucoup d'athletes? L'offre repond a la demande.

    30%? Ca c'est allechant :P

  56. Olivier Lafay a écrit:

    D'où vient Mure? Bonne question :-D
    Certainement d'une planète qu'il est le seul à habiter...
    J'avais dit que je ne le validerais plus. Mais il est revenu quand même commenter (jusqu'à 10 commentaires - non validés - sous certains articles).
    Aussi, quand je le trouve drôle, je le valide.
  57. Oui, je sais...je suis revenu.

    Mais, bon, j'ai l'impression que ça ne sert pas à grand chose, d'ailleurs j'ai trop discuté via cet article.

    Je pense que vous ne me verrez plus.....du tout...car moins je prends par/viens sur le blog....mieux je me porte ^^

  58. Il y a quelques années, Rudy avait bien dit que pour ce muscler il fallait pousser de plus en plus lourd avec des temps de repos long.....bizarre ce changement d'avis.....

    Il n'y a pas si longtemps que ça j'ai vu écrit le mot "efficience" sur son blog comme ça à été souligné plus haut.

    Bref, c'est vraiment visible depuis quelques temps que le discours d'Olivier Lafay est repris par Rudy.

    Je suis persuadé que Rudy craint (pour son business ) la sortie de la version halteres de la méthode, c'est pour ça qu'il parle de séries longues.

  59. Jean François a écrit:

    Y'a quelques années Rudy disait de faire des séries lourdes ?
    Non, C'est faux.
    C'est il y a quelques semaines qu'il le disait ! Regardez les programmes superphysique, ils parlent tous de séries lourdes. Des programmes récents.

    Je reçois aussi la newsletter de Coia et ça m'a tout de suite fait penser à Lafay (Bien que j'ai été accusé à de nombreuses reprises à être un troll anti-lafay sur ce blog).

    Je pratique les deux méthodes (mais je suis pas le gens de kékés à faire des heures de series d'isolation des bras) et je peux vous assurer que je ne vois pas l’intérêt de faire des séries longues au developpé couché.
    Pourquoi ? Car en série longue, mieux vaut faire des pompes, des dips, c'est plus efficace.

    Quand on dit tout et son contraire, on n'est plus crédible. Je suis pas un fan de "l'univers" Lafay, mais au moins, Olivier est toujours resté sur la même ligne.

    Beaucoup flipppent, la musculation classique devient de moins en moins à la mode. De plus en plus d'athlètes inventent des méthodes plus "naturelles" moins mécaniques et techniques. Il y a eu le crossfit, et maintenant le street workout est en pleine explosion aux USA. Sur youtube on voit des types avec de super physique s'entrainant avec simplement des barres et des stations à dips...ça vous rappelle rien ?

    Et quand on voit le type de personnes qui squattent les salles de "muscu" on comprend que de + en + abandonnent pour un environnement moins con et beauf.

  60. On peut voir le lien ? Je faisais partie des sceptiques , d'autant plus que je voulais m'enfermer dans la fonte vu que j'avais acheter tout le matos . Mais non ,j'ai tout laisser tomber pour cette méthode . Et je ne le regrette pas . Rudy doit-être de ceux-là, mais ils n'ont pas accepter de tester la méthode . J'ai testé, et je ne reviendrais jamais à la fonte .

  61. Heureusement que notre cher ami Rudy s'est (un peu) amélioré concernant l'orthographe ... S'il veut faire crédible et vendre un peu plus ...

  62. Mure il est vrai qu'on peut se demander quel est ton objectif. Tu viens sur l'espace d'un créateur pour le critiquer en permanence. Comme si ton avis pouvait faire changer le sien. Tu n'as pas un but pratique, de partage ou d'aide, mais uniquement le but de sentir fort en "se faisant" Olivier.

    Jean Paul le principe de la méthode c'est l'efficience: peu d'efforts, beaucoup d'effets. Ça n'a rien à voir avec l'outil, pdc ou matériel. L'investissement ne différerait pas.

    Jean François il n'y a pas plein de méthodes. Il n'y en a qu'une seule. Par contre il y a plusieurs systémes.
    Et pourquoi pas de séries longues au développé couché ? Pour toi développé couché égal forcément no pain no gain ?

    Skorp ah et il n'y pas que lui qui craigne pour son business, ils essaient de voler au maximum pour réduire l'impact de la méthode. Et quand la méthode matériel sortira ces pleutres seront véritablement balayés.
    Lafay se fera concurrence avec.. lui même, pdc ou sans matériel.

    Suite à ces succès (méthodes musculation pdc. nutrition dt musculation avec matériel) il est probable que des méthodes sortent dans d'autres domaines, pour apprendre à jouer de tel ou tel instrument de musique par exemple.

    Lafay ne fera pas date que dans le domaine du sport et de la nutrition, mais aussi dans le domaine de la pédagogie en général, comme premier inventeur d'une méthode.

  63. Pour ceux qui connaissent, André Rieux a été la meilleure vente de cd classique, ça n'en fait sûrement pas la référence française du violon...

  64. No brain no Gain a écrit:

    "il est probable que des méthodes sortent dans d'autres domaines, pour apprendre à jouer de tel ou tel instrument de musique par exemple."

    C'est au contraire très peu probable ;). La musique n'est pas réservée à une élite, loin de là, mais la complexité du bordel fait que c'est juste infaisable. En revanche, et c'est tout aussi intéressant, un grand nombre d'enseignants devraient s'inspirer de l'efficience et des nombreux articles de Olivier Lafay. Dans la pratique musicale, nombreux sont les gens qui adhèrent au No Pain No Gain et que de temps perdu (j'ai fait partie de ces personnes, mais je n'ai pas attendu la méthode pour me réveiller).
    J'enseigne moi-même la musique,et je peux te dire que l'efficience est un formidable outil pour générer de la motivation et de grands progrès. Bref, je vois les résultats sur moi et sur les autres.

    Je conclurais en disant que je suis même de ceux qui prônent les séries très longues dans la pratique musicale (cf:Rythm Knowledge Vol.1).

  65. Moi je pense que garder des screens qui datent de presque 10 ans est franchement inquiétant. Il serait peut être judicieux de songer à un traitement d'ordre psychiatrique.

  66. Olivier Lafay a écrit:

    ça fait mal, hein Jean, une telle raclée publique?
    Et ce n'est que le début...

    Quand on n'a plus comme seul argument que d'accuser de folie un adversaire plus malin que soi, c'est que ça va vraiment mal :-)

    Je serais fou parce que je dispose d'éléments permettant d'étayer mes accusations de plagiat... Lol !

    En fait, si ces screens datent de 2005, c'est que ce n'était qu'un (gros) avertissement à Rudy (et pas qu'à lui). Je commence par le commencement, en douceur...
    Ensuite, j'ai des screens de 2006, 2007, 2008, etc., jusqu'à aujourd'hui.

    De quoi composer un gros dossier pour amener les emmerdeurs au tribunal et leur donner la leçon de leur vie. Et pas que Rudy, hein ;-)
    Donc, si ce sont des screens de 2005, c'est jusque que je procède historiquement, et en douceur :-)
  67. Olivier Lafay a écrit:

    dbldunk, tu manques peut-être un peu d'entraînement intellectuel.
    En effet, tu confonds une création artistique et une méthode.
    Forcément, quand on opère une telle confusion entre catégories bien distinctes, on est amené à dire des bêtises :-)

    L'expression artistique peut plaire ou déplaire. Question de goûts, de couleurs, question éminemment subjective. On peut considérer que Johnny Hallyday est le plus grand musicien du monde, ou Vivaldi, ou Motörhead, etc. Idem pour la littérature.
    Dans ce cadre, une référence, c'est une création artistique connue, indépendamment de sa "valeur" effective, puisqu'il n'y en a pas.

    Par contre, quand il s'agit d'un outil permettant d'obtenir un résultat bien défini (se muscler par exemple), c'est le public qui décide en observant les résultats obtenus. Ce qui évacue une très grande part de subjectivité, même si toute subjectivité n'est pas entièrement retirée (ce qui est impossible, évidemment).
    C'est la même chose pour une méthode de lecture ou pour apprendre le piano.

    Une référence, c'est donc ici une méthode plébiscitée à grande échelle. Et la plus connue est donc LA référence.
    Il se peut que ce ne soit pas TA référence, mais c'est la référence ultime du moment que le public le plus large qui soit l'a consacrée. En ce qui concerne la Méthode Lafay, cela va du quidam moyen au chirurgien spécialiste du dos...

    Le simple fait d'être immédiatement repris sur plusieurs sites dès que j'écris quelque chose est l'expression exacte du sens du terme "référence" (ce qui sert à se référer). Exemple : "efficience", mot très peu usité de 2000 à 2012. J'écris un article sur le sujet en 2012. Aussitôt All-musculation, SP, La musculation efficace, des crossfiteurs, des sites de coachs... reprennent le terme (sans bien le comprendre, mais c'est un autre sujet). Et les dates ne mentent pas ! Quand on vous copie, quand on vous suit au jour le jour, quand on vous plagie (sujet de cet article), c'est qu'on se réfère à vous pour parler, même si on ne vous cite pas.

    Conclusion : pour produire une analyse intelligente (ou un jugement intelligent), il ne faut pas seulement tenir compte des ventes, il faut introduire d'autres critères.
    Ne me remercie pas, je suis là pour vous apprendre AUSSI à penser ;)
  68. Dbldunk: quel rapport entre un "simple" CD de musique et une méthode ? Aucun.

    No brain no gain: ne crois tu pas que la musculation et la nutrition soient des domaines extrêmement complexes ? Et pourtant Olivier a produit des méthodes pour ces deux domaines.

    Ce serait très triste si Olivier demeurait le seul à avoir créé deux méthodes.

    Ne peut on pas envisager des méthodes dans les domaines suivants:
    Yoga
    Course à pied
    Natation
    Arts martiaux
    + un grand nombre de sports
    Chant
    Bonne humeur
    Organisation
    Séduction
    Menuiserie
    Etc etc

    Un entraînement universel personnalisable en chant, ou en piano n'est il pas possible ? Pourquoi n'essaierais tu pas de le mettre en place ?

    Efficience ok, c'est très bien, mais il est nécessaire de l'exprimer par des procédures, des exercices adaptés, des agencements spécifiques.

    Jean sais tu ce qu'Olivier a subi toutes ces années ? Ne crois tu pas que la prudence est nécessaire vu les campagnes d'attaques dont il a fait l'objet ? C'est une simple question de bon sens.

  69. Olivier en 2005 sur musculaction.com

    "j'ai surtout déposé ma version avec haltères afin d'éviter que l'on me copie sans honte en adaptant mon livre aux haltères.
    Mais je reste persuadé qu'en ce qui concerne la condition physique, le poids de corps est supérieur.
    Pour la masse, on a vu depuis longtemps que l'on pouvait se développer avec ou sans haltères. Les progrès des "testeurs" sur ce forum vont dans le sens d'une efficacité de ma méthode sans haltères pour développer la masse.

    Cependant, je publierai peut-être un jour la version haltères pour ceux qui ne recherchent pas une super condition physique, qui cherchent la masse avant tout et qui ne peuvent se passer des haltères.

    Mais ce n'est pas pour demain."

    www.musculaction.com/foru...

  70. Jean François a écrit:

    Kien Kien,

    Comme beaucoup, je pratique la musculation classique et la méthode L. Ne joue pas avec les mots. Ne commence pas avec la critique marketing de "no pain, no gain". Tu saoules.

    J'aime les deux. Quand on utilise un banc, une barre, des poids, le but est de mettre lourd. Sinon, ça n'a plus de sens.

    Sur le coup de la longueur, Rudy a retourné sa veste.
    Un enseignant dit blanc ou jour, noir de l'autre. Au final, il faut faire quoi ? Peut être rechangera t il d'avis !

    sur le programme le plus populaire de superphysique, il faut faire des séries de 8 à 10 !

    Et des cycles de séries courte au bench press ! des séries de 4 à 5 !

    Ensuite, concernant le "plagiat" sa signification juridique est bien plus stricte que celle ou le citoyen lambda l'entend...
    Le livre de la méthode est protégé contre la contrefaçon, on ne peut le reproduire mais si un type raconte qu'il faut faire des séries longues, je pense pas qu'un magistrat penche pour une violation des droits intellectuels !


  71. @ Jean, tu sais, la limite entre la folie et le génie est parfois tellement floue... :)
    Est-ce que tu penses aussi qu'un joueur d'échecs qui a 10, 20 ou 50 coups d'avance sur son adversaire est un dégénéré mental à tendance paranoïde ?
    Non il joue seulement à un jeu.

    Olivier aussi joue à un jeu avec ses détracteurs. Ce jeu aurait pu rester un jeu à somme non-nulle (que des gagnants) à la sortie de la Méthode mais la campagne de dénigrement qui en a suivi à changer la donne. Le jeu entre Olivier et ses détracteurs est maintenant à somme nulle (il y aura des gagnants et des perdants). Olivier a visiblement quelques coups d'avance et nous sommes aux premières loges pour savourer tous ces petits camouflets. :)

  72. Olivier Lafay a écrit:

    Jean-François, le sujet n'est pas les séries longues "en général".

    Il ne s'agit pas pour moi de revendiquer la paternité des séries longues (qui existent depuis toujours).

    Je copie-colle une intervention de Denis Tiquet, sur facebook, pour que ce soit bien clair (car il explique très bien les choses) :


    "Synthèse rapide: Olivier ne dispute pas à Rudy la paternité des séries longues. Déjà si vous pensez que le problème ce serait que X ou Y conseille les séries longues, vous n'avez rien compris.

    Le débat n'est pas là. Donc inutile de dire "rudy il est gentil" , "rudy conseille les séries longues depuis l'âge de 12 ans et demi" (c'est ce que certains disent), car n'est pas l'objet du litige.

    Qu'est-ce qui dérange Olivier?

    C'est qu'après avoir été moqué, insulté, dénigré (vous avez des screenshots plus haut montrant que Rudy explique qu'on ne dépassera pas les 34-35 de bras avec la méthode etc...), le discours est de plus en plus copié.

    Alors qu'Olivier prône l'efficience, on voit apparaître sur un certain site la notion "d'exercice efficient et efficace". Ca ne veut rien dire, mais il faut bien copier le mot un peu partout hein...

    On voit même le mot "efficience" pour qualifier le coaching de rudy sur son blog...si c'est pas une coïncidence...

    Alors qu'avant Rudy prônait les séries longues à la manière de Franck B c'est-à-dire d'une manière dure, où il faut souffrir, engager un combat contre soi-même, soumettre son corps grâce à son esprit etc (l'interview est dispo sur internet, lisez, c'est du pur no pain no gain ) bref une façon de s'entraîner où il faut s'investir énormément en énergie, le discours change subitement."


    Ps : la critique du "no pain no gain" n'est marketing que dans ta tête. Et c'est d'ailleurs parce que tu ne la comprends pas, cette critique, que tu n'as pas vu où se trouvait le plagiat.
    Rudy reprend un style, un fond et un vocabulaire très proche du mien. Je le dis bien dans l'article : argumentation et raisonnement sont repris.
    S'il ne s'agissait que de séries longues, et que je penserais, sans rire, en être l'inventeur, j'aurais attaqué depuis quelques années déjà (et j'aurais perdu).
  73. Olivier Lafay a écrit:

    Black-Sun, c'est parfaitement résumé.

    Je suis admiratif de ta percutante synthèse.

    Je savais effectivement depuis longtemps quelles étapes la Méthode allait franchir et j'ai attendu mon heure, tout en prenant beaucoup de coups.
    J'ai tendu la main à tous mes détracteurs (Rudy et Delavier entre autres), en vain.

    Alors, très bien, nous voici aujourd'hui parvenus au moment où, inévitablement, ils allaient copier ce que j'ai apporté. Et, tout aussi inévitablement, je les attendais au tournant, avec de nombreux coups d'avance, oui.

    Il y aura des gagnants (ceux qui m'auront respecté) et des perdants. La seule voie pour ne pas être perdants, Rudy and Co ne la prendront pas. Ils vont même persister jusqu'au coup final. Ils ne réalisent pas du tout, en fait, que je les tiens, que ce que j'ai apporté étant unique (et déposé depuis longtemps), toute copie sera aisément démontrable.
  74. No brain no Gain, tu as parlé d'une méthode d'apprentissage de la musique grâce à l'efficience, et ça m'intéresse vu que je m'y suis mis depuis quelques temps. Est-ce que toi (ou quelqu'un d'autre) aurait des liens, conseils à ce niveaux ? Par exemple, si je veux progresser au piano je dois faire quoi, jouer des partitions en série longues ?

    Merci d'avance :D

  75. @ Kien Kien:

    "le principe de la méthode c'est l'efficience: peu d'efforts, beaucoup d'effets. Ça n'a rien à voir avec l'outil, pdc ou matériel. L'investissement ne différerait pas."

    L'efficience "se mesure sous la forme d'un ratio entre les résultats obtenus et les ressources utilisées" (Wikipédia).
    En musculation les ressources c'est quoi?
    - énergie physique
    - énergie mentale
    - temps investi
    - motivation
    - etc... il doit il y avoir le matériel aussi comme ressource, bref

    Les résultats c'est quoi?
    - qualités physiques: force, endurance, résistance, souplesse
    - blessure ou pas


    Si on reprend tes exemples:

    1. "Exemple: une fois arrivé au mode 40 à K2 spécial (ou K3) à une main les pieds surélevés à 1m, on ne peut plus augmenter la difficulté de l'exercice. Alors qu'une fois arrivé au mode 40 à K2 matériel (extension triceps) à une main avec des haltères de 100kg, on peut toujours augmenter la difficulté de l'exercice en ajoutant du poids (105 etc).."

    > Un pratiquant faisant cet exercice à un niveau plus que satisfaisant pour la plupart des gens. Imaginons que c'est un athlète qui recherche à faire "toujours plus" à gagner "toujours plus de force"... Alors il se dirigera vers ton exercice. Mais:
    - il devra s'entrainer deux fois plus longtemps: parce que l'exercice est fait à une seule main,
    - il risquera d'autant plus la blessure: à mesure que la charge augmentera,
    - pour toujours plus progresser il devra s'entrainer de façon exponentielle...
    Tu trouves ça efficient?

    2. "Autre exemple, les dips:
    Au PDC un mode 40.
    En machine à dips un mode 40 mais A UNE MAIN et avec un poids de 100kg qui peut toujours être augmenté"

    > Même raisonnement... Sachant que l'humain à des limites, que l'on repousse avec la méthode et l'efficience, mais des limites certaines. La recherche de la limite, implique a partir d'un certain stade, une augmentation exponentielle des ressources pour tendre vers la limite.
    Si il faut s'entrainer 3h par semaine pour avoir 42cm de tour de bras et faire 100 dips, a quoi ca sert de s'entrainer 10h pour avoir 42,5cm de bras? Je caricature, et tu vas me dire certains peuvent être intéresser, mais il faut peser l'investissement et les résultats, au regard de la motivation...

    3. "Allez un dernier exemple:
    A9 pieds 140cm mode 40 (après un B mode 40)
    Développé incliné serré mode 40 avec une barre de 100kg, on peut toujours passer à 105kg."

    > Ce n'est pas efficient parce que:
    - l'exercice n'est plus polyarticulaire, tu perds beaucoup des bénéfices générés par la triade notamment,
    - une charge qui augmente peut être développée par une musculature qui se développe parallèlement, mais pour les articulations, la charge ne fera qu'augmenter inexorablement, et le risque de blessure s'accroit kilo après kilo...

    Je ne suis pas contre les haltères, ni les machines, c'est rigolo, ça change; mais quand on à le livre vert, c'est superflu...
    D'ailleurs c'est pour ça qu'Olivier à sorti une méthode "110 exercices SANS matériel" et non "AVEC".
    ;)

  76. Hardsteel : Essaie de transposer ce qui sous-tend la méthode dans le domaine de la musique.
    Il ne s'agit pas de faire des dips sur ton piano. Il s'agit de raisonner téléologiquement ... Que veux-tu devenir ? Un virtuose ? Dans quel domaine ? Jazz ? Classique ?

    Tu détermines tes objectifs et tu entreprends d'appliquer sur un morceau qui participe de ton but les principes constructivistes ... Tu décomposes ton morceau ... Travail de la main gauche d'abord et progressivement (mise en place de boucles jusqu'à augmenter la longueur de la partition), puis travail de la main droite selon les mêmes principes et enfin, travail des 2 mains à la fois selon le même principe (décomposition puis recomposition).

    Ajouter un élément : cesser l'exercice lorsqu'il ne devient plus plaisant ... Ne pas s'acharner mais se replonger par plaisir sur un morceau qu'on connait déjà ...

    Qui va piano, va sano et va lontano ...

  77. No brain no Gain a écrit:

    Vouloir faire quelque chose d'aussi révolutionnaire et parfait que la méthode de musculation quant à l'apprentissage d'un instrument est, à mon sens, illusoire. Pour le reste (Yoga et consort) je me réserve, mais pour la pratique instrumentale...j'ai envie de botter en touche en disant que tout a déjà été fait par les plus grands virtuoses de notre temps. Même si ça se discute...

    Cependant, et ça va intéresser Hardsteel, je peux vous montrer comment j'applique les outils principaux de l'efficience by Lafay à l'apprentissage de la musique.

    Quelques exemples :

    - Mettre en place les conditions de la réussite : quand travailler ? (mise en place d'un planning de travail avec l'élève en fonction de son emploi du temps), pourquoi et quoi (quels sont les objectifs ?)

    - Méthode universelle personnalisable : ma propre façon de mettre en place les outils pédagogiques dont je dispose afin de faire progresser l'élève dans "un peu tous les domaines" (pour les débutants et intermédiaires)et dans le ou les domaines qui les bottent vraiment quant aux plus avancés (ou pour les rares qui ont vraiment une idée très précise de ce qu'ils recherchent). Le travail est structuré (non, pas en niveaux quand même, et on ne crée pas de synergie aussi puissante que la triade avec des rudiments, heh) et la charge de travail est douce mais les progrès sont souvent très grands. Ceci dit je n'ai nullement la prétention d'être une star internationale ou un expert autoproclamé. J'essaie d'apprendre tous les jours et je fais ma petite cuisine dans mon coin.

    - Mini boucle : l'élève doit jouer un morceau (ou un exercice) à 160 bpm mais bloque à 145 bpm. Ne pas s'acharner (fatigue nerveuse, baisse de motivation) mais redescendre jusqu'à 50% du tempo (80 bpm en l’occurrence) et monter petit à petit en se concentrant sur certains détails qui peuvent faire la différence et permettre de briser la stagnation. Se rendre compte que il y a un mois, on galérait à 100 bpm alors que là ça passe beaucoup mieux (recul critique, hausse de la motivation).

    Boucle : Après être arrivé à la page 34 du livre d'exercices, et que ça se corse méchamment; pourquoi ne pas revenir à la page 20, monter graduellement le tempo et se rendre compte que c'est beaucoup plus facile que lors du premier passage.

    Séries Longues et vitesses modérées : il est beaucoup plus profitable (et moins traumatisant) de consacrer beaucoup de temps sur peu d'exercices (ou morceaux, peu importe) en ne cherchant pas la performance mais la précision (et la beauté du geste ahaha) que d'essayer de faire le plus d'exercices possibles à la vitesse la plus élevée. (ref: Rythm Knowledge 1 par Mike Mangini). Je ne dis pas qu'il ne faut jamais sortir de sa "zone de confort" mais il faut le faire raisonnablement et ponctuellement, pour progresser sans se fatiguer.

    Repos/70% : C'est physique la batterie, et on ne peut pas être au top tout le temps. Ne pas hésiter à travailler moins, plus lentement ou juste autre chose quand on sent une baisse de régime.

  78. Jean François

    En quoi la critique du no pain no gain est-elle marketing ? C'est le coeur même de la méthode. Selon toi, pas de différence de philosophie entre la méthode et l'entraînement classique ?

    Jean Paul

    "- il devra s'entrainer deux fois plus longtemps: parce que l'exercice est fait à une seule main"
    C'est aussi le cas sur K2 à une main, cette critique n'est pas réductible aux exercices avec matériel

    Selon toi l'entraînement efficient aux haltères n'existe pas. Mais dans ce cas, en quoi consiste l'adaptation de la méthode pdc en méthode avec matériel, déposée par Olivier ? Elle ne serait pas efficiente ? Etonnant de la part d'Olivier, non ?

    No brain no gain

    ce que tu dis est très intéressant... pourquoi ne pas systématiser tout ça ? Cela pourrait aider beaucoup de gens.

  79. Juan Francisco a écrit:

    "que tu n'as pas vu où se trouvait le plagiat.
    Rudy reprend un style, un fond et un vocabulaire très proche du mien. Je le dis bien dans l'article : argumentation et raisonnement sont repris."


    Bien sur, je ne te contredit pas sur ce sujet. J'ai moi même dit à Rudy que son "retournement de veste" faisait penser à la méthode. Mais parler de plagiat c'est exagéré.
    Une "argumentation" et un "raisonnement" n'est pas protégé juridiquement contre les violations de propriétés intellectuelles...
    Bref, je pense que les juristes d'Amphora peuvent te l'expliquer si tu le veux.

    A ce sujet, la bande à Rudy a fait des livres "proches" de la méthode.
    Musculation chez soi de Delavier et un recueil d'exos au PDC...
    Gundill raconte aussi que Lafay bosse dans le milieu du film pornographique (Sans rire)...

    C'est, d'un point de vue commercial, totalement normal. Ils voient que y'a un ENORME marché dans le domaine de la muscu PDC à domicile. Ils veulent leur part du gâteau. Ce sont avant tout des commerciaux qui vendent des produits en tout genre (PDF à 1 euro la page et poudre miracle qu'on trouve moins cher ailleurs)

    PS : Une heure de téléphone avec Rudy coute plus cher que le téléphone rose.
    ;)

  80. Voir Olivier vaincre ses détracteurs sera jouissif. Par ci, par là, on voit souvent des critiques ouvertes ou masquées de la méthode. Olivier dans ses ouvrages ne fonctionne pas du tout de la même manière. Il produit une oeuvre qui est bien au dessus de tout ça, ce qui se remarque notamment à la qualité littéraire de ses écrits.

    J'ai acheté de nombreux ouvrages des "concurrents" d'Olivier, par curiosité, intérêt intellectuel et pour comparer (D&G, C, V, A etc)

    Ces ouvrages peuvent être de qualité et sincères, plein d'informations, mais ils restent TOUS dans le cadre de la pédagogie classique.

    Leur aptitude à nous entraîner vers un changement réel est minime. Sans la méthode je serais perdu.

    C'est presque du savoir pour le savoir, et l'investissement demandé pour "réussir" est énorme; aucun élément n'entretient la motivation.

    Il y a au mieux quelques programmes, mais avec ceux ci pas de continuité, pas de stratégie réelle. C'est absolument angoissant et énergivore pour une personne lambda.

    Exemple un livre qui répertorie de nombreux exercices au poids du corps. Ok c'est sympa toute cette diversité, mais il n'y a absolument aucune structuration. Le lecteur est laissé devant l'abîme. Dans cette situation l'autonomie n'est pour le moins pas favorisée, car le débutant ne peut apprendre seul et donc avoir recours à des services de coaching.

    L'information circule mal, il s'agit d'un système oligarchique. C'est tout le contraire de ce que prône Olivier: la démocratisation de la musculation. Et c'est pour cela que ses détracteurs cherchent à le faire taire par tous les moyens, car il remet en cause leur pouvoir oligarchique.

  81. Olivier Lafay a écrit:

    Juan Francisco, ne crois pas que je sois parti comme ça, sans savoir où j'allais. Cela fait un moment que je m'intéresse au sujet, et pas tout seul.
    Il y a un peu d'ironie dans ta remarque sur les juristes, mais tu dois bien imaginer que j'ai un avocat :-)
  82. No brain no Gain a écrit:

    Merci.

    Qu'entends-tu par "systématiser tout ça ?"

    Ca aide surtout mes élèves car je suis là pour leur imposer (en douceur) ces outils. Et comme avec la Méthode, ils se rendent compte des bénéfices ce qui à terme va amener à l'autonomie. J'en ai parlé un peu à de nombreux zikos de bons niveaux autour de moi, la plupart trouve cela intéressant (encore heureux) mais très peu ont la discipline nécessaire pour utiliser ces outils. C'est pas un drame et ils s'en sortent très bien. Mais je reste convaincu que cette approche est la meilleure.

    Je n'avais encore jamais posté tout ça, mais je pense que ce blog est le bon endroit pour le faire (ceci dit, désolé pour le HS Oliver), les gens semblent plus ouverts et déjà bien instruits par les articles et commentaires d'Olivier Lafay.

    Et je tiens vraiment à préciser que je n'ai rien inventer des concepts énoncés ci-dessus, hein. J'essaie juste, à mon niveau, de trier, d'organiser, de modifier tout ce que j'ai pu apprendre.

  83. A propos de commerce, pour les détracteurs qui accusent Olivier: regardez le nombre de ses ouvrages depuis 2004, et leur prix.

    Comparez avec un de ses concurrents, qui a sorti je ne sais combien de livres (avec la partie nutrition à chaque fois copiée-collée), de dvd, d'accessoires. Et tout derniérement une pâle copie de la méthode de nutrition pour plus de 60€.

    Un copier-coller que D&G utilisent également dans leurs livres. Et A, qui sort un livre au titre accrocheur et bourré de fautes d'orthographe.

    Imaginez si pour la méthode de musculation Olivier avait sorti un livre par groupe musculaire ou par niveau, et la méthode de nutrition un livre pour le petit déjeuner, un autre pour le déjeuner, encore un autre pour le dîner et un dernier pour les collations.

    Ce n'est même pas "propre", ce n'est même pas un beau produit, élégant et agréable. Cette différence est tout bonnement saisissante !

    C'est Olivier qu'on accuse de faire de la tune à tout prix ? Mon dieu c'est l'hôpital qui se moque de la charité !

    Comparez bon sang, tant sur la forme que sur le fond. Et aussi sur l'honnêteté, la bonté.

    Regardez l'univers mental aussi, les références. La beauté extraordinaire de la vidéo "athlètes" (un des premiers sujets du blog) et de l'autre des posters de dopés à fond dans le no pain no gain. C'est affolant.

  84. No brain no Gain a écrit:

    Et oui je suis très bavard ce soir mais il y a un point que je voudrais développer :

    "analytique/disjonctif : on vise l'ensemble à travers les détails.
    La méthode/systémique/constructiviste : on vise les détails en exerçant l'ensemble."

    Je vois des tas de mecs qui passent le plus clair de leur temps à bosser des plans et un peu tout ce qui leur passe par la tête. Alors, oui c'est rigolo et ça permet de montrer que l'on a du niveau quand on les place au(x) moment(s) opportun(s).

    Mais celui qui a en tête le fameux "penser global, agir global" va se construire une routine intelligente qui va lui permettre de réaliser tous les plans qui lui passent par la tête et bien plus encore.

    J'ai choisi mon camp.

  85. @ Kien Kien

    '' C'est aussi le cas sur K2 à une main, cette critique n'est pas réductible aux exercices avec matériel''

    > C'est pourquoi je ne fais pas K2 à une main :)
    C'est aussi une des raison pour laquelle les niveau supérieurs ne contiennent au maximum que deux séries sur les pompes à une main: sinon c'est trop long...
    Tu vas me dire il y'a des pratiquants qui font K2 à une main:
    - soit ça ne leur apporte pas beaucoup de "plus", donc pas efficient
    - soit ça leur apporte beaucoup de résultats, on va dire que c'est l'adaptation de la méthode à chacun (on réagit tous de manière différente) ;)

    "Selon toi l'entraînement efficient aux haltères n'existe pas. Mais dans ce cas, en quoi consiste l'adaptation de la méthode pdc en méthode avec matériel, déposée par Olivier ? Elle ne serait pas efficiente ? Etonnant de la part d'Olivier, non ?

    > Je ne dit pas qu'il n'est pas possible de faire un entrainement, un programme efficient aux haltères. Je ne dis pas qu'il n'est pas possible d'appliquer la méthode aux haltères.
    Je dis juste que c'est moins efficient que la méthode (originale, PDC) tout court ;)

  86. Bonjour Olivier !
    Tout d'abord merci de ton commentaire. Je pensais pas que mes 2 lignes allaient susciter une réponse aussi longue !
    Je suis très heureux d'avoir appris des choses !
    Si tu me permets
    "c'est le public qui décide en observant les résultats obtenu" Tu te bases sur les chiffres de vente ? Alors comment une nouvel acheteur peut juger de l'efficacité d'une méthode sans l'avoir essayé ?
    Peut être parcequ'il en a entendu parlé... Peut être parceque la stratégie de communication est bonne. Si il est satisfait il rachète, ça serait intéressant de connaitre combien de lecteurs ayant achetés la première méthode, achètent la méthode turbo par exemple.
    Ce que je veux dire, et tu le sais bien, c'est qu'aujourd'hui un gros succès commercial ne se résume pas a une qualité de produit bien malheureusement. Et que c'est pas les chiffres de vente de son livre qui font qu'on a une voix crédible.
    Pour ce qui est de "l'efficience" Effectivement tu a appris un mot aux bodybuilder analphabête ! wouhouuuuuu ;)

    On ne s'autodécrit pas en tant que "LA" référence, je t'en pris, pas toi ! Tu n'en a pas besoin !
    Ne deviens pas aussi *** que les Del... et compagnie.
    Mais tu as déja rectifié en "La méthode référence" ce qui je est plus agréable à entendre et tout a fait justifié !
    J'aurais bien aimé qu'on s'apprennes à réfléchir tous ensemble plutôt que tu m'apprennes à penser...

  87. Olivier, allez-vous publier la méthode avec haltères, oui ou non ? :)

    Jean Paul intéressant ce que tu dis

  88. Olivier Lafay a écrit:

    "Effectivement tu a appris un mot aux bodybuilder analphabête ! "
    J'ai appris un mot aux bodybuilders (enlève le "analphabète") et pas qu'à eux :-)
    Et ce mot exprime un concept, qui lui est totalement nouveau dans sa logique et son expression.

    Donc, visiblement, je dois encore t'apprendre à penser ;-)
    Je n'en suis pas désolé, je fais ça gracieusement...

    Si tu avais lu mes articles sur le sujet, ta réaction serait bien différente. Tes interventions sont bel et bien l'expression d'un manque en termes de savoir. Tu as toutes les raisons, sur le blog, et ailleurs, pour comprendre ce que je t'expliquais dans ma réponse à tes "observations", et tu insistes encore lourdement dans ce dernier commentaire. Tu amalgames à tort, tu effectues des confusions, tu te noies dans ta "pensée". C'est donc utile pour toi que j'ai pu lire 3500 livres et passer 20 ans à élaborer et creuser des concepts.
    Tes interventions laissent transparaître que tu es mal équipé dans ce domaine, et tu n'es bien sûr pas assez présomptueux, vu ton niveau, pour imaginer que tu vas m'apprendre à réfléchir, n'est-ce pas?
    :-)
  89. @dbldunk

    Le succès dans la durée (8 ans) prouve qu'il y a beaucoup plus derrière qu'une simple stratégie marketing ...

    Olivier Lafay est à la musculation ce que Free est à la téléphonie/internet ...

    Alors quand tu en auras marre d'être un pigeon ....

  90. Olivier Lafay a écrit:

    9 ans, JLM, 9 ans en 2013 :-)
  91. Ca c'est bon! Rudy et Delavier m'agacent au plus haut point.

    Ils ont voulu jouer avec vous et j'espère sincèrement qu'ils vont se faire ramasser.

    Bravo Olivier y a pas à dire vous savez où vous allez, j'admire votre anticipation sur la direction que prennent vos détracteurs et le fait que vous conservez des preuves depuis le début.

    Ce qui me gonfle c'est qu'ils ne s'aperçoivent pas du gouffre intellectuel qui vous sépare. C'est vraiment le summum de la connerie, je suis cruel mais j'ai hâte qu'ils soient punis juridiquement, c'est la seul façon de leur faire ouvrir les yeux, une grande tarte dans la gueule!



  92. No brain no Gain a écrit:

    Chuck Norris porte un pyjama Olivier Lafay.

  93. Olivier Lafay a écrit:

    Oui, parce que pour les livres Olivier Lafay, il a plus de mal : il faut lire ;-)
  94. Insane In The Brain a écrit:

    Eh, moi, je vous trouvais tous un peu dur....et j'allais faire l'avocat du diable (j'aime bien, hein, si vous me connaissez, vous savez)....
    mais je viens de voir le pdf que vend le fameux Rudy à 20 euros pour 23 pages......là, je peux plus mdr.

    Rudy, fais comme tout le monde : mec, trouve toi un travail honnête!

    20 euros, un PDF!!! J'invite tous ceux qui l'ont acheté à demander le remboursement intégral s' ils trouvent la moindre faute d'orthographe.

    A ce prix-là, faut pas déconner!

    PS : si toi aussi, tu es prêt à payer un PDF 20 euros, contacte-moi, je t'enverrai un Word gratuit avec 20 idées pour savoir comment utiliser 20 euros en temps de crise de façon plus intelligente.... :-)

  95. Olivier Lafay a écrit:

    Insane In The Brain, je ne te voyais plus et tu commençais vraiment à me manquer :-)
  96. Il faut bien comprendre qu'Olivier est obligé de faire ce type de recadrages de temps en temps.

    Il y a des actions dont on a pas toujours connaissance ailleurs sur le net et ces actions méritent des réactions.

    Quand Olivier sort le terme "efficience" et qu'il est reprit pas tous ceux qui l'insultent depuis bientôt dix ans, ce n'est pas Olivier qui court après le "travail" des autres.
    Quand le discours d'Olivier est repris dans sa forme (sans que le fond ne soit maîtrisé) ce n'est pas Olivier qui court après les autres.

    Ce sont bien les autres, qui courent après Olivier.


    Pourquoi Olivier DOIT-il agir?

    Déjà parce qu'il n'est pas normal que les mecs qui l'insultent puissent copier son discours sans jamais le citer, et récolter les éventuels fruits de cette copie.
    D'une.

    Egalement pour avertir tous les autres qui voudraient le copier de plus en plus allègrement qu'il y a des limites à ne pas dépasser...
    De deux.

    Ensuite parce qu'en reprenant un discours et des termes mal maîtrisés, cela va dénaturer le fond. A terme le concept d'efficience selon Lafay n'aura plus sa signification initiale voulue par Olivier si on laisse n'importe qui copier le discours, la forme, sans maîtrise du fond.
    Et une fois que le fond est dénaturé...qui en pâtit? C'est nous.

    Il y a donc des raisons objectives qui font qu'il est INDISPENSABLE qu'Olivier protège son travail (même si certains recommandent la passivité fasse au plagiat...), et qu'il est INDISPENSABLE que nous à notre niveau, ayons bien conscience de ce qui se joue, que nous sachions bien qui a développé le concept d'Efficience en musculation en premier, et qu'on ne laisse pas ce concept perdre toute sa richesse simplement parce que des mecs le copient à tout-va.

    C'est un concept complexe et hyper-important à maîtriser pour progresser très vite et très facilement et donc important à défendre. Et plutôt que de s'insurger contre les réactions d'Olivier qui protège son travail comme si c'était mal, s'insurger contre ceux qui copient et dénaturent les discours me paraît bien plus approprié....

  97. Insane In The Brain a écrit:

    Ah, je suis toujours là mais un peu plus discret car bien occupé.

    Moins bavard mais toujours fidèle lecteur du blog! Mais un peu frustré de ne plus participer ;-)

    Puis fallait se douter que sur un sujet aussi polémique, j'allais sortir de ma tanière...j'ai du mal à résister...

    Au passage, les vidéos d'Emmanuel c'est une super bonne chose. Merci à lui et à toi!

  98. Juan François a écrit:



    Le livre de, pardon, le PDF de Rudy coute plus cher que la méthode.
    C'est un PDF, donc, pas de couts d'impression, pas d'éditeur, etc etc...
    Et je crois qu'il fait 30 pages !!!

    Quant au Coaching de Rudy, je crois qu'une escort girl de luxe coute a peu près le même prix par heure...Mais au moins avec une escort c'est pas vous qui se fait sodomiser. LOL.

  99. No brain no Gain a écrit:

    C'est un pdf de 23pages exactement.

    20 roros...et ce n'est que le Tome 1 !

  100. Putain 3500 livres ! Wahouuu !

  101. Olivier Lafay a écrit:

    Pas tout à fait. J'ai arrondi, mais je suis plus exactement entre 3300 et 3500 :-)
  102. Et oui la Méthode est mortellement efficace contrairement à ce que certains pouvaient dire il y a encore quelques temps, mais aujourd'hui au lieu de le reconnaître ils essayent de l'imiter... La seule chose qu'ils n'ont pas encore compris c'est qu'il ne suffit pas de parler d'efficience (sans savoir ce que cela signifie) pour être efficient !

    Des mecs vraiment prêts à tout pour attirer le public et se faire du blé, moi ça me fait plus pitié qu'autre chose... Tout le contraire de Olivier qui nous offre une chaine youtube, des articles fréquents et toutes les réponses à nos questions sur facebook : encore mieux qu'un coaching perso ;)

  103. Olivier, vous les comptez tous ? Vous lisez toujours les livres en entier ? Vous lisez quoi en ce moment ?

    J'avais fait ça pendant mes 5 premiéres années de fac, 235 livres lus la premiére année, 77 la deuxième, 176 la troisieme, 206 la quatrieme, 176 la cinquieme: 870 livres en 5 ans.

  104. Olivier Lafay a écrit:

    Je les ai compté a posteriori. Je n'y pensais pas jusqu'au jour (relativement récent), où j'ai terminé de recenser tout ce qui m'était utile pour la construction de la Méthode et son approfondissement. J'ai naturellement commencé à vouloir mesurer le chemin parcouru. Je me suis dit : "mais combien de livres ai-je lu (entièrement) en tout?"
    En ce moment, je ne lis rien de neuf, car j'écris beaucoup (donc, conjointement, je relis).

    870 livres en 5 ans, c'est assez fabuleux :-)
  105. Jérôme Antoine a écrit:

    Tu te contredis tout le temps pauvre fiotte. Il n'y a pas si longtemps que ça tu disais que le principe inhérent à ta méthode (charges modérées avec temps de repos courts) n'était pas transposable à la fonte. Et maintenant tu te félicites que des fonteux commencent à envisager ce principe. Il faudrait savoir dans qu'elle direction tu rames blaireau.

  106. Kien kien: 870 livres en 5 ans, ça fait un livre tous les 2 jours...

    Soit tu lis (en grande partie) des bandes dessinées, soit tu es une machine O.o

  107. Olivier, je suppose que vous avez compté les livres de votre bibliothéque. Vous avez peut-être oublié les livres empruntés (bibliothéque municipale ou univesitaire, famille, amis...)

    Je me demande bien ce que vous écrivez en ce moment :) j'espère que ce n'est pas un recueil de poésie, ça me décevrait ^^

    Matt, j'étais étudiant pendant cette période, 15h cours/semaine, pas de tv ni d'internet, alors j'avais le temps. Et j'ai appris la lecture rapide.

  108. Je ne pense pas qu'une attaque en justice pour plagiat donnera quelle chose avec Rudy car pour moi le principe de séries longues n'est pas réellement propre à la méthode.
    Pour parler de plagiat, il faut bcp plus de points commun.(structure de l'entrainement, temps de recup, enchaînement des exercices...)

    Un coup d'oeil sur fisiky ne serait pas de trop.

  109. Olivier Lafay a écrit:

    Les séries longues ne sont pas le sujet, Lou.
    Il faut bien relire l'article et les commentaires qui suivent ;-)
  110. "La Méthode n'en est qu'à 30% de sa vitesse de croisière :-)"

    Je veux bien le croire... ça fait 7 mois que je pratique et je réalise depuis peu que la partie musculation seule représente bien 30% de ce qu'elle pourrait m'apporter. Il suffit de lire le dernier livre de Joël de Rosnay pour comprendre ! Avec la méthode on peut surfer la vie !
    Comme Nobrain et Spooner l’ont illustré plus haut, la pensée qu'il y a derrière celle-ci, pour peu qu'on y passe du temps en lecture, action, relecture, action, relecture, communication, action, etc... Tout ce cycle dans le cercle de l'univers Lafay, peut se transposer facilement à une multitude de chose. C'est vraiment une formule magique apportée au monde (excusez du peu). Alors pour le prix d'un bouquin, c'est vraiment cadeau... . Quand à Rudy, s’il prend des idées d’Olivier c’est tout à son honneur mais qu’il en fasse référence bon dieu ! Qu’il soit honnête avec lui-même ! Enfin, j'ai parcouru le site de coaching de Rudy. Il a très certainement un beau physique, il sait le mettre en valeur (un peu trop ) mais je vois pas ce qu'il peut m'apporter d'autre à part ce rêve d'un beau physique, qui finalement ne me servirai à rien d'autre que d'être regardé. Il se fait l’épicentre de ses élèves qui veulent lui ressembler physiquement. C’est son choix… Or Olivier n’est pas le centre mais la perspective, il montre des directions, ne pointe pas le doigt vers lui-même, et une majorité de pratiquant s’offre grâce à lui un physique bien sûr mais surtout des capacités fantastiques pour la pratique de n'importe quelle activité sportive. De plus, cette perspective va bien au-delà du sport. Je m’imagine bien l’appliquer dans la gestion d'entreprise, dans la formation pour adulte, l'aide aux personnes handicapées, l'aide aux jeunes en difficultés, etc... Bon, c’est des idées pour l’instant hein ? Mais quel autre enseignant ou quel coach présent sur le web aujourd’hui permet de donner des idées pareilles à ses élèves ?

  111. Que pensez vous de la méthode de M. A ? c'est une méthode au poids du corps qui reprend d'ailleurs la même phrase que vous "110 exercices sans matériel"

    On ne sait pas grand chose à part que 15 min 3 ou 4 fois par semaine suffise.

    Pouvez-vous Olivier nous dire pourquoi choisir votre méthode, plutôt qu'une autre?

    P.S : Je précise que je suis entièrement satisfait par la votre. Leur "slogan" 15min, ça veut dire qu'il n'y pas d'étirements, ni d'échauffements. Rien que ça je trouve que c'est pas sérieux et voir néfaste.

  112. Wil>Rien qu'en suivant le blog tu devrais comprendre pourquoi choisir la méthode...

    Si des personnes se laissent prendre par un truc ultra-marketing qui copie du Lafay en prétendant faire beaucoup mieux en même temps (15 min trois fois par semaine...-_-;) c'est qu'il y a vraiment de gros pigeons.

  113. Bien sûr Shiver. Ca n'empêche pas d'être curieux pour d'autres méthodes. il ne faut pas être fermé.

    Ils ne disent pas faire mieux et ne copie pas lafay, mis à part "110 exercices sans matériel"

    Je voulais savoir si quelqu'un connaissait et je voulais comparer simplement.

    De plus on peut adapter la philosophie de la méthode Lafay à d'autre, donc dans tous les cas elle m'aura apporté quelque chose.

    Et Shiver ne trouves tu pas que le scénario recommence? J'ai l'impression d'entendre les fonteux parlait de la méthode Lafay : "3 séances d'1h30 par semaine? Impossible de prendre beaoucoup de masse" ;)

    Reste ouvert ça ne coute rien, il ne faut pas partir avec des préjugés mais creuser un peu et constater par soi même

  114. Wil>Il faut admettre que les doutes étaient permis aux débuts de la méthode. Avant c'était compréhensible, maintenant c'est stupide au vu des faits. '-)

    Mais Olivier n'est pas venu en misant tout sur un appareil marketing qui COPIE de nombreux points d'un succès (dans la forme) tout en expliquant que c'est encore mieux (car il faut avouer que 15min trois fois par semaine, c'est EXTRAORDINAIRE) et en spammant les forums.
    Olivier a présenté quelque chose de radicalement différent, qui a un FOND.

    D'ailleurs un peu partout sur le net les gens ont identifié ce site et sa présentation comme une pâle copie de la méthode et ont bien compris que c'était une belle blague. Ce qui est d'ailleurs rassurant. La majorité ne se laisse pas avoir si facilement.

    Et aussi, il faut se rappeler tout le tapage qu'ils ont fait il y a plusieurs mois, pour se faire connaître, en allant sur tous les forums présenter leur site, +les mecs venus de nulle part dire "j'ai utilisé la méthode Lafay, maintenant je fais ça j'ai de bien meilleurs résultats".
    C'est tellement grossier comme manière de faire que c'en est ridiculement drôle.

    Etre ouvert n'est pas incompatible avec le fait de rejeter les trucs purement marketings. '-)




  115. Olivier Lafay a écrit:

    Will, mon blog n'est pas un espace publicitaire pour des personnes si peu inventives qu'elles doivent se coller dans ma roue.
  116. Oui je sais mais je voulais voir ce que vous en pensiez... Et là j'ai ma réponse! Si vous trouvez qu'elle est peu inventive ça me va.

  117. Je trouve cependant bizarre de ne pas mentionner qu'en travaillant léger avec des temps de repos court, on s'oblige aussi à faire plus de séances par semaine (par groupes musculaires). De plus la méthode lafay met l'accent surtout sur le haut du corps j'aimerai bien voir une méthode avec charges légères permettant de travailler efficacement le bas du corps (peut être présente dans la méthode turbo ? j'avoue ne pas l'avoir lue).
    Néanmoins pour avoir tester la méthode j'ai eu des gains rapides en force et en volume ensuite je suis passé à la musculation classique ayant moins de temps (1 à 2 fois par semaine) pour m’entraîner. Et effectivement si l'on travaille le haut du corps qu'une fois par semaine je pense qu'il vaut mieux travailler lourd.

  118. Olivier Lafay a écrit:

    De nombreux pratiquants de la Méthode obtiennent des cuisses de plus de 65 cm (jusqu'à 70cm).
    Ce qui est dans les standards de très bons résultats obtenus avec haltères lourds.
    Il faut vraiment suivre la Méthode, hein ;-)

    Et pour ce qui est des copieurs éhontés, un avis?
  119. Je crois que c'était inévitable vu le succès de la méthode. Je vais peut être m'y remettre d'ailleurs, là ou je vais bientôt vivre les salles de sport proposent des prix exhorbitants =).

  120. Olivier Lafay a écrit:

    Les portes sont toujours ouvertes :-)
  121. Paulocaster a écrit:

    Olivier,

    Il faut te rendre à l'évidence. On ne peut pas obtenir 35 cm de tour de bras avec ta méthode. La preuve, au bout de 6 mois de pratique j'étais à 36 cm sec. Je n'avais à l'époque que le livre vert et une pauvre barre de traction de bonne fortune.
    Donc on ne peut pas obtenir 35 cm puisque rapidement on atteint plus. :-)

    Paulocaster

  122. Un mec comme Nick Froning le mec hyper polyvalent par excellence (force, endurance, coordination, explosivité et j'en passe) passe énormément de temps à faire de la fonte : (ah pour les tractions il s'entrainent bien sur avec charges supplémentaires pour effectuer plus facilement durant la compétition)périodisation d'hypertrophie musculaire, force max, puissance, conditionning... et peu de travail au poids du corps (à quelques exceptions dans le travail de conditionning ou de puissance) je doute que le meilleur utilisateur de la méthode puisse atteindre la moitié de ses oerfs générales... Maintenant une personne lambda qui en général s'entraine comme une buse et faire que des exos d'isolations à la salle de musculation puis on suit un entrainement planifié telle la méthode Lafay plus facilement accessible à tous pour la compréhension (musculation avec poids est très complexe, charge à utiliser en fonction de l'objectif est déjà quelque chose de difficile à trouver car dire utilise 70% de ton max à quelqu'un ... ) composé de mouvement essentiellement poly-articulaire (les résultats seront forcément là) pour les anciens fonteux "d'expérience" ils ont sûrement gardé même type d'entrainement, même mouvement, même charge charge sans essayer de périodiser l'entrainement comme on pourrait le voir dans la méthode, tu m'étonnes que de changer de programme d'entrainement va stimuler leur corps... Conclusion : je trouve que la méthode Lafay est plus accessible au plus grand nombre et donne une excellente base que ca soit au niveau des tissus conjonctifs, musculaire, endurance force, un travail métabolique de par ses exercices complet... La fonte quant à elle pose problème de par sa complexité (oui c'est pas juste une barre en 3 séries de 10) il faut en fonctions du but ajuster la charge, les temps de repos, la vitesse de travail... Sinon pourquoi tous les champions Olympiques utiliseraient encore des poids (Même les gymnastes font plus de 50% de fonte)... Mais voilà rare sont ceux pouvant utiliser adéquatement ces entraînements... Pour terminer pour des entraînement tel que le mec que j'ai cité au début, une alimentation régénératrice, travail de décompression articulaire, et exercice de récupération active sera indispensable je ne le nie pas...

  123. Olivier Lafay a écrit:

    Tu oublies une composante essentielle dans ton analyse : le dopage :)

Express Yourself!