Forces

vendredi 23 avril 2010 à 11:27

Comment la méthode travaille t-elle la force ?

Il ya déjà eu beaucoup d’articles traitant de la force, de l’idée que l’on s’en fait. Quand on pense force en musculation, celle-ci se réduit le plus souvent à la force maximale, c'est-à-dire une force que l’on déploie pour soulever une fois une charge la plus lourde possible.
Alors qu’il existe bien d’autres types de force tres importantes également, la force-endurance (capacité à développer un maximum de puissance en etat de fatigue musculaire), la force vitesse (capacité a imprimer un maximum de vitesse a une charge), la force explosive (montée de force +rapide)… ces qualités que je viens de citer s’expriment dans la plupart de nos activités quotidiennes (monter des escaliers, courir pour rattraper un bus, ou echapper a un agresseur, déménagements, porter des courses) et en sport.

Pire l’idée selon laquelle la force maximale se résume à être mesurée à des tests au développé couché ou au squat court encore. Ce sont des bons tests c’est sûr, mais ils ne doivent pas être les seules façons de la mesurer, même si on parle de force maximale.

La force athlétique est une discipline particuliere où cette qualité est déterminante puisqu’on est directement évalué dessus.

La force maximale est très importante dans beaucoup de disciplines (athlétisme, sports de combats, sports collectifs, kayak de vitesse…. Etc) elle assure un recrutement nerveux efficace, on doit la travailler, mais pas prioritairement. C’est l’OPTIMUM que l’on recherche, l’optimum pour la discipline en question, qui comprend aussi les autres types de force. VERKOSHANSKY, grand maitre de la périodisation soviétique (préparation physique des sportifs de haut niveau) disait que la force maximale doit etre développée mais pas au détriment de la force explosive "The ability to produce maximal forces in minimal time is called explosive strength. Strong people do not necessarily possess explosive strength.") car trop d’entrainement lourd sabote la vitesse d’exécution.

Certaines écoles ne jurent que par la force maximale c’est le cas de COMETTI, chercheur français disparu qui a eu le mérite de se pencher sur la musculation en France à l’époque (années 80) stigmatisée. Il ya du très bon et du moins bon, car les techniques employées sont très dures nerveusement (travail lourd trop souvent) en plus du sport pratiqué.

La prépa physique d’aujourd’hui évolue, le développé couché et le squat lourd sont encore beaucoup utilisé mais les américains dédramatisent cet exercice, pour la préparation sportive, les circuits training, le cross fit sont de plus en plus utilisés, car le sportif recherche la force fonctionnelle, une force utilisable en situation de fatigue combinant force maximale, force vitesse force endurance. On réintegre des exercices hyper archaiques mais hyper efficaces et moins traumatisant a long terme (sprints en cote, squat une jambe, tractions, montées de corde, frappes avec masse, portés de sacs de sables, dips, pompes diverses, arraché avec kettlebell).

On dit que la force maximale ne se développe qu’apres 60% du maxi. Cela est en partie vrai théoriquement mais des sportifs ont montré le contraire, via Lafay (Boktai 7 tractions a 50kg, Husband 14 rep a 100 kg au Développé couché et j’en passe), et même bien avant, comme des gymnastes qui, en s’entrainant a leur poids de corps, mettent à mal des culturistes, voir certains power au développé couché sans travailler lourd.
Le tonnage réalisé avec la méthode est un argument de poids (lol) pour justifier la prise de force maximale. N’est il pas normal de passer aisément 10 rep à 100Kg si on réalise + de 6x30 a la triade par exemple. Si on fait facilement K1 ou A9 a 1M du sol n’a t-on pas un gainage solide et une force tres élevée dans les triceps pouvent servir au développé couché (ou à dautres exercices de poussée). Ensuite Jusqu'à quel point veut on devenir tres fort sur du lourd sans empiéter sur la condition physique qui est de doute façon la base de la base du sportif ?!!!

Certains donnent l’argument des fibres lentes , on deviendrait lent avec du Lafay parce qu’on fait beaucoup de rep, Cette histoire de fibres de transformation est erronée, et de plus les tempos rapides et les séries courtes en début de niveau developpent cette rapidité, ensuite elle est intégrée dans un schéma ou la fatigue intervient et c’est là que c’est intéressant. Elle est de plus travaillée en relation avec le gainage la ou elle peut s’exprimer de la manière la plus fonctionnelle. Est-ce normal qu’un boxeur arrive à développé 150kg, et n’arrive pas a aligner Trois pompes une main (exemple donné par Dominique Paris prépéparateur physique de De la Hoya notamment). Maîtriser à force sa flexibilité son gainage c’est la base.

Alwyn Cosgrove, grand préparateur américain, est par ailleurs partisan du travail à poids de corps avant même d’envisager les haltères, si notre poids de corps n’est pas maitrisé sous une multitude d’angles possibles, on se prive de performances sportives + élevées encore.

Il est certain que si on ne souhaite QUE travailler cette force maximale, il faut passer par du lourd.
Trois questions cependant :
1) Si je ne suis pas powerlifter, ou bien halterophile, dois-je FORCEMENT travailler avec des maxi ou séries courtes pour progresser dans ma discipline sans me blesser, car il faut le répéter, et là les kinésithérapeutes, chiropracticiens et osthéo sont unanimes, le corps humain n’est à l’origine pas fait pour travailler lourd !!! Il faut se mettre dans la tête que nos ancêtres étaient bien plus fort et robustes que nous aujourdhui sans travailler cette force maximale spécifiquement.
2) N’est il pas intéressant de développer toutes les qualités de force en une seule fois de manière OPTIMALE, ce que fait la méthode au vu de l’expérience de centaines de pratiquants ?
3) Etes vous prêt à mettre votre ego de coté et vous concentrer sur votre entrainement et votre progression globale pas que sur du couché lourd ou autre, à trouver d’autres sensations. Car il est vrai que pousser lourd est jouissif, mais l’utilité est fortement à remettre en cause. Travailler sa force maximale oui mais avec d’autres qualités physiques, c’est possible sans la méthode c’est clair, mais la méthode est faite pour qu’on ne se prenne pas la tête si on ne connait pas assez bien l’entrainement et pour laisser de la place a autre chose que la muscu dans sa vie.

Donc la méthode est idéale pour développer à la fois tous les types de force à des niveaux optimaux, cela se greffant sur une condition physique solide. Là est l’athlète, celui qui peut montrer qu’il est fort sur toutes les qualités physiques et qui respecte sa santé a long terme !!!
Rapide Endurant Fort Solide Equilibré Souple , voila la Force de l’Homme en bonne santé.


Maxime Bratanoff - Préparateur physique
Posté dans Témoignages
Olivier Lafay

Commentaires

  1. Très intéressant, je viens de comprendre un peu plus sur les différentes forces qu'il existe.
    Je suis tout à fait d'accord avec la conclusion :)

  2. " Rapide Endurant Fort Solide Équilibré Souple "

    -> Il veut parler d'un Lafayen, non ? =D

  3. Article très instructif. J'ai juste souris lorsque dans son intro l'auteur sous entend qu'échapper à son agresseur est une activité quotidienne (ou alors il habite dans le 93.

  4. Un très bon article très plaisant à lire. Il résume bien l'état d'esprit de la majeur partie (je pense) des pratiquants de la méthode :)

  5. Un bon article, cool à lire et intéressant, qui ne sappe pas les fonteux mais qui explique peut-être des choses qu'ils devraient prendre en compte dans leur entrainement s'ils ne le font pas déjà.

  6. SendoTakeshi a écrit:

    J'avou que l'exemple d'echapper a l'agresseur est un peu exagéré.
    Bien sur qu'on est pas la pour dénigrer les représentants des halteres mais pour montrer que la méthode est definitivement complete et se suffit a elle meme dans le cadre d'un developpemnt tres prononcé de toutes les qualités physiques.



  7. Qu'est ce que la frappe avec masse ? j'ai du mal à l'imaginer ?

  8. <cite>"Il est certain que si on ne souhaite QUE travailler cette force maximale, il faut passer par du lourd."
    </cite>

    Et pourtant tu donnes l'exemple d'une personne qui est capable de soulever 150 kilos au couché et qui n'est pas capable de faire 3 pompes une main. Alors je me pose la question en quoi soulever lourd travaille la "force" qui plus est la "force maximal'?

    Ne serait-ce pas plus judicieux de parler de force maximal <u>spécifique</u> ?

    Autre chose tu dis, je te cite, "Les Dips sont un mouvement naturel, offrant des possibilités de transfert + vaste car + en adéquation avec la position du corps humain et la maitrise de son corps dans la réalité+ ample et donnant de meilleurs resultats."

    Tu peux détailler?

  9. SendoTakeshi a écrit:

    JOjo on peut parler de force max spécifique exact pour le couché lourd, l'exemple de la pompe a 1 main n'est la que pour montrer l'importance cruciale de la maitrise de son poids de corps dans un but de developpement physique. Et que la force maximale sur du lourd en dc par ex, ne garanti pas detre capable d'exploiter cette force dans un mouvement a poids de corps comprenant en plus une composante gainage

    Les dips sont une exercice sollicitant les memes muscles que le Dc, Mais le fait demployer son corps comme référentiel, en plus d'une amplitude supérieure, offre + de possibilités par rapport a beaucoup d'activités (sports de combats etc...). La position est+proche de la stature du corps humain utilisé dans de nomnreuse activités (kayak, boxe...)de meme que les angulations., que le que le DC ou tu est couché!! Olivier pourrrait t'expliquer ça également vu qu'il s'est tres specialisé dans les dips lorsqu'il a conçu sa méthode.

    De plus la force maximale est certes liée a un mouvement, mais c'est aussi la capacité de ton systeme nerveux a synchroniser et coordonnés tes muscles sur un temps minimal de maniere a developper une charge la plus lourdes. Tes fibres rapides son extremement solliciter, mais si tu n'a pas de gainage et d'endurance comme cela semble etre le cas de notre boxeur, cette force acquise au couché donc sur les pecs et triceps est inutile

    la frappe avec masse c'est frapper un pneu avec une masse ou couper du bois!

  10. Olivier Lafay a écrit:

    Au développé couché, le dos est bloqué sur un banc. Le corps compense les tensions en intégrant le banc.
    Si l'on essaie de pousser comme au couché, mais en étant debout sans appui dorsal, la compensation créée au niveau du dos avec intégration du banc ne fonctionne plus.
    Les dips et les pompes n'ont pas cet inconvénient.
  11. La conclusion "La méthode Lafay est donc la meilleure pour tout" me semble peu objective.

  12. SendoTakeshi a écrit:

    Exactement, meme en pontant et gainant comme en force athlétique; de toute façon le pontage met le corps dans une position arquée au moment du mouvement, ce qui n'arrive dans aucun autre sport au moment ou l'on pousse ou frappe. Le gainage en allignement comme aux pompes est davantage naturel

  13. "la méthode est idéale pour développer à la fois tous les types de force à des niveaux optimaux" et non pas "La méthode Lafay est donc la meilleure pour tout"
    Il a démontré que la méthode constituait un moyen efficace pour développer tous types de forces mais n'a pas dit qu'elle constituait l'unique moyen d'y parvenir ni que c'était le meilleur moyen pour chaque type de force pris à part.
    Donc non, ce n'est pas la conclusion qu'il a voulu donner Sigvald :)

  14. Mon cher Olivier,

    je voudrais bien échanger quelques idées avec toi. Mais je ne trouve aucune adresse pour te contacter en privé.

    Pourrais-tu m'envoyer ton adresse à manfred_jurgens(at)hotmail.fr

    Merci

  15. Olivier Lafay a écrit:

    Mon mail est dans mon livre ( proteosystem@free.fr ).
  16. SendoTakeshi a écrit:

    Effectivemnt ma conclusion n'est pas aussi hative que celle que tu viens de donner Sigvald, la méthode n'est pas la meilleure pour tout, si tu veux etre tres bon en endurance de course, tu cours, si tu veux excellé au DC sur un max, il faut travailler lourd au DC, Mais par contre si tu souhaite etre tres bon partout, etre bon au dc etre performant en course, répéter les efforts intensifs avec un minimum de fatigue, la methode est super. Il ya d'autre moyens c'est sur (et je les ai d'ailleurs citer!!), mais encore faut il etre capable de se connaitre suffisamment et de s'y connaitre suffisament en entrainement des qualités physiques, ce qui n'es pas donnner a ttt le monde, et de ddiposer du materiel adequat (kettle bell, corde, masses,...).

  17. "Rapide Endurant Fort Solide Equilibré Souple , voila la Force de l’Homme en bonne santé."

    ben voila...exactement ce que je recherche ^^

  18. "Husband 14 rep a 100 kg au Développé couché et j’en passe)"

    On attends toujours sa vidéo, mais il parait que ce serait plutôt 14 rep à 70 kilos...

    "gymnastes qui, en s’entrainant a leur poids de corps, mettent à mal des culturistes, voir certains power au développé couché sans travailler lourd. "

    tu as des sources?

  19. ~»f@$tk!ll'«~ a écrit:

    effectivement c'est très intéressant ce genre d'article merci

  20. A la lecture de tout cela, une seule sensation, l'envie de me lancer dans une séance !!

  21. @ Patrick : c'est difficile de donner des sources sur la force des gymnastes étant donné que leur sport évite consciensieusement l'usage d'haltères au risque d'atteindre leur souplesse et leur détente par une stimulation trop agressive de leurs nerfs.
    Il coule de source que leur gainage est excellent ainsi que leur coordination musculaire, c'est évident puisqu'il le travaille, souvent jusqu'a l'épuisement. Désormais , de là à dire q'un gymnaste met la misère au power au DC c'est aller vite en besogne, mais pour des individus s'entraînant majoritairement au Pdc ils ne sont pas en reste. Tu as sans doute dû voir ce genre d'athlète soulevé d'un bras son acolyte, ça n'est pas rien si l'on concidère le poids du mec soulevé au-dessus des 70.(regarde les épreuves sportives en gym, ou même le plus grand cabaret du monde sur france 3, les tournois de capoera)

    Tu sembles remettre en doute la force d'Husband ? sache qu'avant de commencer la méthode je me contentais de simples pompes et j'ai pu tester ma force, chez un ami, j'ai réussi non sans un petit essoufflement une vingtaine de reps à 55 kilos , c'est pas dantesque certes mais au vu du corps initial , si !!!
    Imagine alors la force acquise à al suite de plusieurs années de méthode.

  22. Bon article mais la justification par des exemples pas tjs étayé (14@100, histoire des gymnastes etc) n'est pas forcément opportune.

    Maxime j'ai l'impression que la méthode vous a fait "découvrir" qu'il y avait plusieurs qualités athlétiques...

    Quand vous disiez qu'en faisant de la force athlétique etc vous n'étiez pas en pleine forme physique mais qu'avec la méthode, si et en cela elle est supérieur en terme de préparation physique générale vous enfoncez une porte ouverte.

    Le développement de la force maximale pure n'est surement pas la panacée pour la plupart des sportifs ni pour le quidam moyen qui veut se remettre en forme.

    Par contre, est-ce que les lanceurs de poids et de javelot vont se mettre à la méthode ?

    La méthode a l'avantage d'être polyvalente. Après à chaque objectif son outil.

  23. SendoTakeshi a écrit:

    avec un 6x40 aux dips 14 rep a 70 kg c pas réaliste,le 14 x100 est bien plus envisageable meme moi qui suit largement moin bon je les fai les 14 rep a 70 kg, des gymansates ouai au be hacumese j'en ai vu manger des plus costaud avec un poids de corps faible du genre un type a 60 kg alligner 13 rep a 90 kg et il était fort aux dips ( 57 dips). Je ne dis pasque tous les power et culto sont moin forts au couché par exemple mais que ça peut arriver tres souvent.

  24. SendoTakeshi a écrit:

    Une porte ouverte que beaucoup de personnes malintentionnées vis a vis de la méthode s'arrangent pour refermer, et préferent décider que la seule et unique force valable c'est la force maximale. Les lanceurs ont certes interêt a exploiter cette force maximale de même que leur force vitesse et leur force explosive, ainsi qu'un bon bagage aérobie pour supporter des entrainements biquotidiens.

    Pour en finir avec les gymnastes, il n'est pas rare de voir certains d'entre eux ayant un poids de corps en dessous de 70 kg soulever entre 100 a 130 kg la premiere fois au dc, et par le fait et sans technique spécifique de pontage, arrivent a battre pas mal de powerlifter et de cultos. Certes pas tous, surtout ceux aux niveau national. Dailleurs les gym qui se reconvertissent en power atteignent des perf extraordianire (exemple Stephane Hergott ancien Gym, aujourd'hui entraîneur de l'equipe de force de Troyes et des équipes de france de FA, soulevant 250 kg au banc en compétition). Lui même dit que les gymnastes sont extraordinaires en force et explosivité (et endurance musculaire egalement)

    Mais le propos est de montrer qu'a pdc avec la méthode on peut développer une Force max suffisante sur des charges libres.

    D'ailleurs on me parle de preuves avec Husband, ok, mais on s'arrange au passage pour occulter que Boktai a bien passé 7 rep avec des tractions quasi complètes avec un lest de 50 kg, si c'est pas de la force de gagné qu'est-ce que c'est?

  25. SendoTakeshi a écrit:

    Sachant qu'il n'y a pas que le score aux dips qui compte pour être deja fort au couché, mais la triade + les exercices K de plus en plus intenses, une grosse partie du pdc est sur les triceps. Or si on a accumulé un gros score sur la triade+ sur K on peut deja être fort sans faire de DC. Olivier avait précisé quil fallait un mode 15 à 20 sur la triade au niveau 4 pour faire 1 rep à 100kg au Dc. Un mec qui fait du 6x30 a cette triade peut en envoyer encore PLUs. Ensuite on ne fera peute etre pas plus d'un 120 au max, mais a quoi cela sert si t'es pas Power.
    Tana Umaga ne faisait que 110 kg au banc, c'est loin des scores qu'on annonce chez certains sportifs (du style Andreas thorkildsen le lanceur norvégien de javelot qui ferait 200 kg mais bien sûr!!! ou djamel bourras ancien judoka 180 kg ba allé). Pourtant Tana Umaga lorsqu'il te collait un raffu, les mecs il les expédiait fissa! Ce mec maitrisait son PDC son gainage, la force de ses jambes, pas besoin d'etre super fort au DC. 110 au DC pour moi c'est deja être fort sachant que c'est un exercice encore une fois très spécifique comme on l'a mainte fois spécifié

  26. ça fait plaisir de lire ça ! lever 100 kg c'est amplement suffisant, en plus d'une bonne coordination des mouvements et d'une bonne endurance à l'effort , je ne vois pas ce qui rebute tant les sceptiques !

  27. J'aimerai apporter une petite précision quand aux perfomances de PDC : je fais 93 kg pour 1,90 m...
    Quand je fais du A12, c'est 72kg que je pousse(testé sur une balance), avec en plus le bras de levier de la longueur de mon corps...
    Pour du B, c'est 93kg à pousser, en pleine amplitude.
    Et ne parlons pas des tractions !
    Donc, pour ma part, un mode 9 bien propre au niveau 4 représente une charge d'entraînement considérable, je peux vous le dire !
    De plus, le rythme normal du niveau 4 représente une énorme différence avec le rapide.


    Manu

  28. SendoTakeshi a écrit:

    100 kg est une charge lourde, meme les power qui soulevent 150 voir 200 ne peuvent pas nier qu'il ressente la charge comme lourde, car il ya une enorme difference entre la capacité des muscles a pousser cette charge, et le ressenti des fuseaux neuro musculaire et des tendon ligaments et articulations. 100 kg c'est lourd pour ces structures passives, aller au dela c'est deja a long terme prendre un risque, la methode en rejetant les charges lourdes et proposant une progression évidente peut permettre le developpement d'une telle force sans les inconvenients. Mais cela a deja été dit et redit.

  29. Merci pour cet article ! J'apprécie la clarté des écrits. :)

  30. ~»f@$tk!ll'«~ a écrit:

    un lafayen qui fait un mode 15/20 pour soulever 100kilo au développé couché...la réciproque est elle valable donc un power lifter (ou fonteux) se capable de faire un mode 15/20 au niveau 4?

  31. Probablement pas. Mais 100 kg au développé couché c'est une charge de débutant.

  32. @ Manu7 : la difference de taille agit elle sur la tension que ressente les muscles ? tu dis peser 93 kg, n'en pesant que 3 de moins pour 30 cm de moins en taille, cela revient il à faire les exos lestés ?

  33. Encore un article très intéressant.

    Je suis encore loin du mode 20 du niveau IV mais quand j'y serai, je testerai, juste "pour voir"

  34. Curieux qu'on cherche matière à s'étriper sur des détails ...

    L'aveuglante lumière du soleil n'émerveille pas le grincheux qui fait fi des joies de la photosynthèse et de la vie mais semble lui intimer l'ordre de chercher à savoir si d'hypothétique martiens ont la chance eux aussi de jouir de la même lumière.

    On pense jamais aux martiens, c'est vrai ça ! C'est pas parce qu'il n'existe pas qu'il ne faut pas penser à eux ...

  35. @ olivier lafay:

    il y a un certains nombres de mois vous postiez les mensurations des athlètes naturelles d'antan, Pandour , hackenschmidt et tant d'autres , mais aujourd'hui je vous pose une question qui vous semblera peut être bête.
    Beaucoup de lafayens ont atteint leur corps définitif si l'on en croit les normes volumiques régissant la vie des sportifs sans anabolisants, prendront ils encore de la force et du "volume de force" (des fibres purements dédié à cela) ?
    Si l'on en croit les ouvrages sur le sujet il existe surtout deux types de fibres , les lentes et les rapides. Dans le cas du protéen (l'autre nom du lafayen)qui développe l'endurance de force , quelle type de cellules musculaires produira il ? des inter-médiaires ?
    ou superposera il les deux genres de fibres ?

    étant relativement gros pour l'instant (90 kilos, 1m64) dois je faire les dips avec les pieds sur un support, pas trés haut, juste pour éviter de chuter ? B réclame l'amplitude complète , difficilement réalisable avec des petis bras et un gros poids , en équilibre ...

  36. Super article !

  37. Mujeriego a écrit:

    Article topissime , un bagage essentiel à posséder par tout Lafayen.

  38. SendoTakeshi a écrit:

    Merci à tous pour vos remarques positives (et aussi négatives pour certains).

    le but de cet article et du précédent est d'essayer d'apporter ma pierre a l'édifice, d'essayer d'expliquer théoriquement pourquoi cette méthode marche et permet de progresser énormément sur toutes les qualités physiques autour d'une vision de l'entrainement orienté sur un socle solide: la santé; la santé comme base de la condition physique, la condition physique comme base des qualités physiques, permettant leurs expressions les plus fonctionnelles.

    Plus personne ne peut nier que ça marche au vu des témoignages, les sceptiques voulaient des explications théoriques et scientifiques, j'en donne et je continuerai d'en donner et j'espère que d'autres préparateurs physiques viendront appuyer positivement la vision de la musculation selon Olivier Lafay: Le respect du corps indissociable de la performance physique, le developpement d'une volonté sans faille et de l'humilité.

  39. Philippe a écrit: "100 kg au développé couché c'est une charge de débutant."

    euh ok alors 99% des gens qui paient pour l'accès à une salle de muscu restent débutants toute leur vie. chouette !

    avec lafay j'ai payé moins de 30e et quand je me test au DC je dépasse déjà ton niveau "débutant" lol

  40. SendoTakeshi a écrit:

    yeah ne tient pas compte de ce genre de remarques inutiles

  41. lafayendébutant a écrit:

    Bonjour,

    Je peux sans aller trop de l'avant vous expliquer les ressentis en salle que j'ai pratiqué pendant longtemps, il faut savoir que dire que 100kg au DC est une charge de débutant est une grossière erreur. lorsque j'ai commencé la muscu en salle j'avais un poids de corps de 94kg pour 1.86 ni gros, ni mince, avec de bonnes épaules, ma première envie état de savoir combien j'allais prendre au DC et quelle surprise en ayant grande peine à aligner trois séries de 10 à 60kg oups le choc. évidement avec un entrainement précis j'ai vite atteint la barre fatidique des 100kg au DC et là problème eh oui c'est psychologique 100kg ca parait insurmontable et pourtant je l'ai ai passé et ainsi de suite à arriver à faire 4 séries de 10 à 180kg et en maxi 3 poussée à 210kg. Je connaissais un entraineur qui me disait avec ta capacité tu pourrais être comme les mecs dans les bouquins et quelles surprise, avec tout les efforts que j'ai pu fournir avec des entrainement 5/7jours d'au moins 1h30 en prenant soin de ne jamais travailler deux jours d'affilés les même groupe musculaire. je n'ai jamais réussi à être comme les mecs des livres, bon c'était pas l'objectif, j'ai réussi à être massif avec des grosses épaules et des gros pecs. Résultats obtenus après plusieurs années alors aujourd'hui je peux faire le parallèle avec la méthode eh oui je suis stupéfait des résultats obtenus par les pratiquants et oui le peu de séances que j'ai fait puisque je viens de commencer la méthode m'ont déjà conduit à sentir des congestions tel que j'en ressentais à la grande époque de la fonte en salle. je suis convaincu que cette méthode est efficace et puis j'ai toujours entendu parlait certains anciens qui disaient que rien ne valait les exos au PDC. Alors oui je pense qu'il existe bien plusieurs forces et que la méthode permet d'en développer la majorité. Sinon comment expliquer qu'en passant 180kg en séries DC, je n'arrive pas à faire de traction ??? peut être me faudrait t'il des biceps développé à la ronnie coleman ? Non je pense que ma force était vraiment concrète à tout ce qui existait en poussée mais pour le reste .................

  42. SendoTakeshi a écrit:

    D'abord bravo si tarrive a passer 10 rep a 180 parce que meme niveau france en fa il yena pas beaucoup.

    Les tractions n'ont aucun rapport avec le DC, en tractions tu souleve ton pdc avec la force des dorsaux et des biceps si tu ne tes jaaisentrainer la dessus c normal

  43. lafayendébutant a écrit:

    j'ai eu fait des dips en salle, mais finalement trés peu, j'avais surtout un programme en force avec les pecs deux fois par semaine et un gros travail sur les épaules dont 4*10 à 160kg au developpé assis. Alors oui au dips j'en chie quand même un peu, genre 3*10 assez durement sur la fin, mais je compte bien progressé la dessus d'ailleurs je compte échangé mais trétaux contre un epower tower et puis faut dire aussi que je pése aujoçurd'hui 116kg quand j'ai repris l'entrainement et rééquilibré mon alimentation mais sans me priver je suis passer en 3 semaines de 123kg à 116kg et je compte arriver à 110kg d'ici fin mai.
    Enfin on verra bien, en tout cas aussi pour préciser je n'ai jamais consommer de produits (protéine, créatine etc) j'en reste au bonb vieux bifteack et à ses 2gr de créa pour 180gr.
    ca me suffit et j'espère prouver à tout le monde que je peux avoir de bon résultat avec la méthode. à voir ou plutot à suivre


Express Yourself!